Covid-19 : Les ex-présidents Barack Obama, George W. Bush et Bill Clinton s’engagent à recevoir le vaccin à la télé, voici pourquoi

Covid-19 Barack Obama
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Les anciens présidents américains Barack Obama, George W. Bush et Bill Clinton se sont engagés à se faire injecter le vaccin contre le Covid-19 devant la caméra. Cela pour aider à promouvoir la sécurité du vaccin.



L’effort intervient alors que la Food and Drug Administration se prépare à se réunir la semaine prochaine pour décider d’autoriser ou non un vaccin Covid-19 produit par Pfizer et BioNTech.

Covid-19 Barack Obama


Dans une interview avec l’hôte de SiriusXM, Joe Madison, Barack Obama a déclaré qu’il ferait confiance à Anthony Fauci si l’expert en maladies infectieuses déclarait qu’un vaccin contre le coronavirus était sûr. Il a dit :


« Je fais entièrement confiance à des gens comme Anthony Fauci que je connais, et avec qui j’ai travaillé. Donc, si Anthony Fauci me dit que ce vaccin est sûr et peut vous vacciner, vous savez, vous immuniser contre le Covid. Absolument, je vais le prendre. »



Barack Obama a déclaré qu’il prendrait le vaccin une fois qu’il serait disponible pour les personnes «qui sont moins à risque». Le 44è président des USA, âgé de 59 ans, n’est pas connu pour souffrir de problèmes de santé graves. Il a ajouté :


« Je peux finir par le regarder à la télévision ou le faire filmer, juste pour que les gens sachent que je fais confiance à cette science, et ce en quoi je ne fais pas confiance, c’est attraper le Covid-19. »



Freddy Ford, chef de cabinet de George W. Bush, a déclaré à CNN que l’ancien président était également disposé à recevoir le vaccin devant la caméra. Freddy Ford a affirmé :


« Il y a quelques semaines, le président Bush m’a demandé de faire savoir au Dr Fauci et au Dr Birx que, le moment venu, il veut faire ce qu’il peut pour encourager ses concitoyens à se faire vacciner.
Premièrement, les vaccins doivent être jugés sûrs et administrés aux populations prioritaires. Ensuite, le président Bush fera la queue pour le sien, et le fera volontiers devant la caméra. »



L’attaché de presse de Bill Clinton a déclaré à CNN qu’il était lui aussi prêt à être filmé en se faisant vacciner. Ce dernier a déclaré :



« Le président Clinton prendra définitivement un vaccin dès qu’il sera disponible, sur la base des priorités déterminées par les responsables de la santé publique. Et il le fera dans un cadre public si cela contribue à inciter tous les Américains à faire de même.»



Les vaccins anti-Covid-19 développés par Pfizer-BioNTech et Moderna-NIH devraient bientôt être approuvés par les autorités américaines, les États-Unis espérant vacciner 100 millions de personnes d’ici fin février.

0

Tu as aimé cet article ?

Alors inscris toi vite à notre newsletter pour ne rien manquer des derniers buzz !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi