Covid-19 : Les hommes guéris se plaignent de l’absence d’érection

covid-19 absence d'érection
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

La pandémie du covid-19 ne cesse de faire des victimes même après guérison . Du côté des hommes , on assiste à une absence d’érection , symbole de leur virilité.

Dr Frank Serebour , vice-président de l’Association Médicale du Ghana (GMA) a indiqué que  certains hommes ont signalé des problèmes de dysfonctionnement érectile suite à leurs guérisons.

Comment le coronavirus arrive t-il à affecter l’érection ? Certains médecins ont apporté des explications au phénomène. Le médecin spécialiste des maladies infectieuses l’ américaine Dena Grayson a été la première à se prononcer sur la question. Selon la scientifique :

 Le coronavirus est connu pour causer des problèmes dans le système vasculaire. Il y a une réelle inquiétude sur le fait que les hommes pourraient avoir des problèmes à long terme de dysfonctionnement érectile à cause de ce virus car nous savons qu’il provoque des problèmes dans le système vasculaire. Ce virus peut non seulement vous tuer, mais peut aussi potentiellement entraîner des complications à vie

Christopher Kyle, urologue dans l’Oregon et conseiller médical chez Giddy, partage un autre avis:

Il n’est pas étonnant que les problèmes vasculaires consécutifs au Covid soient en lien avec la dysfonction érectile dans la mesure où cette dernière résulte largement d’une mauvaise circulation sanguine. Tout ce qui endommage les vaisseaux sanguins ou entrave la libre circulation du sang dans tout le corps risque fortement d’affecter la capacité à avoir une érection 

LIRE AUSSI : Covid-19 : Les spermatozoïdes des hommes infectés présentent des malformations

Certaines personnes guéries ont ressenti une perte du gout et de l’odorat. Mais cela s’estompe par après. L’ impuissance sexuelle constatée va t-elle aussi disparaître ou serait-ce définitif ? La question que se pose sûrement les victimes.

0
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi