Covid-19 : Les indiens utilisent les excréments de vache pour s’immuniser, les scientifiques sous le choc

covid-19 indiens excréments vache s'immuniser scientifiques choc
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

En Inde , selon les chiffres officiels , la pandémie de coronavirus a fait plus de 22,66 millions de cas et 246 116 décès . Face à cette situation des plus alarmantes , certains habitants utilisent les excréments de vache pour s’immuniser.

De nombreuses personnes meurent par jour par manque de soins adéquats . Ce qui a conduit certains croyants dans l’ouest de l’Inde , dans l’État du Gujarat a utilisé de la bouse de vache pour renforcer leur immunité contre le coronavirus .

Une fois par semaine alors , ils se rendent dans des étables afin de se couvrir le corps de bouse et d’urine de vache .

Dans l’hindouisme, la vache est un symbole sacré de la vie et de la terre . C’est pour cela que les adeptes utilisent la bouse de vache pour nettoyer leurs maisons et pour les rituels de prière .

Pour les hindous, les excréments de vache ont des propriétés thérapeutiques et antiseptiques . En ce sens , Gautam Manilal Borisa, directeur associé d’une société pharmaceutique avait déclaré que les excréments en question l’avaient aidé à se remettre de la covid-19 l’année dernière.

LIRE AUSSI : Covid-19 : Un chirurgien s’immole après avoir infecté sa famille

Nous voyons … même des médecins venir ici. Ils croient que cette thérapie améliore leur immunité et qu’ils peuvent aller soigner leurs patients sans crainte

Toutefois , les scientifiques sont sceptiques quant à son efficacité . D’ailleurs , ils mettent en garde la population contre l’utilisation de la bouse de vache comme remède contre le coronavirus .

Ainsi, le Dr Jayalal, président national de l’Association médicale indienne a tenu a sensibilisé les hindous sur le risque de cette pratique .

LIRE AUSSI : « Les hommes avec un nez plus gros ont également de gros pénis » : Résultat obtenu par les scientifiques japonais après avoir étudié les pénis de 126 cadavres

Il n’existe aucune preuve scientifique concrète que la bouse de vache ou l’urine renforcent l’immunité contre la COVID-19, cela repose entièrement sur des croyances. Il y a également des risques sanitaires liés à l’application ou à la consommation de ces produits – d’autres maladies peuvent se propager de l’animal à l’homme

0

Tu as aimé cet article ?

Alors inscris toi vite à notre newsletter pour ne rien manquer des derniers buzz !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi