Covid-19 : Un premier cas de la variante du virus découvert en France

covid-19
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

La France a annoncé un premier cas de contamination sur son territoire de la variante du Covid-19 découverte en premier au Royaume-Uni. Une découverte qui inquiète les autorités françaises surtout en ces périodes de fêtes de fin d’année.

En effet, un premier cas de contamination par le variant du coronavirus apparu au Royaume-Uni a été détecté vendredi 25 décembre en France à Tours. C’est ce qu’a annoncé le ministère de la Santé en fin de soirée. La personne contaminée est un Français résidant au Royaume-Uni. Il est asymptomatique et a été isolé à son domicile, précise un communiqué.

Le Français arrivé « de Londres le 19 décembre », « a été pris en charge au CHU le 21 décembre et détecté positif », relate le ministère de la Santé, pour qui il s’agit de la « première contamination au variant VOC 202012/01 »du coronavirusdétectée en France.

Comme le prévoit la procédure mise en place après la découverte dans le sud-est du Royaume-Uni de ce variant, possiblement plus contagieux, un « séquençage » du virus porté par ce malade avait été demandé au Centre national de référence des virus des infections respiratoires. Ce dernier a confirmé vendredi l’infection au variant VOC 202012/01.

« Les autorités sanitaires ont procédé au traçage des contacts des professionnels de santé ayant pris en charge le patient et à la recherche de ses personnes contacts à risque, pour procéder à leur mise en isolement strict », est-il précisé.

Lire aussi : Couvre-feu / Covid-19 : Voici les 5 pays africains qui vont en payer le prix pendant les fêtes

Outre ce cas, « à ce jour, plusieurs prélèvements positifs pouvant faire évoquer le variant VOC 202012/01 sont en cours de séquençage par les laboratoires du CNR », ajoute le ministère.

Un cas similaire a été signalé en Allemagne, chez une femme arrivée en avion de Londres, et au Liban, également sur un passager londonien.

Avec RFI

0

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi