Covid-19 : Voici pourquoi le Nigeria et les autres pays « pauvres » doivent attendre 2024 pour accéder au vaccin

Vaccin Covid-19 pays pauvres
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Le Nigéria et plusieurs autres africains étaient censés recevoir des doses du vaccin Covid-19 en janvier 2021. Mais d’autres raisons sont apparues pour lesquelles les pays pauvres devront attendre des mois, voire des années pour pouvoir accéder aux vaccins.

Des chercheurs de l’Université Duke, en Caroline du Nord, aux États-Unis, pensent qu’il n’y aurait pas assez de vaccins produits pour le monde entier avant 2024.

Vaccin Covid-19 pays pauvres

Les habitants de 10 grandes économies – Royaume-Uni, États-Unis, Canada, France, Allemagne, Japon, Qatar, Corée du Sud, Suède et Émirats arabes unis – pourront accéder au vaccin COVID-19 de Pfizer, cette semaine.

Mais les habitants du Tiers-Monde pourraient ne pas être en mesure d’obtenir le vaccin en raison d’un déficit de financement de 28,2 milliards de dollars (15,2 billions Fcfa). Le rapport prévient que si le déficit de financement n’est pas comblé, les pays à revenu faible ou intermédiaire verront retarder leur accès aux  tests, traitements et vaccins en 2021. Ce qui entraînera une pandémie prolongée, avec conséquences économiques, non seulement pour ces pays mais aussi pour l’économie mondiale au sens large.

Le rapport a été publié alors que les dirigeants mondiaux se réunissaient virtuellement lors de la session extraordinaire de l’Assemblée générale en réponse à la pandémie du Covid-19.

En outre, un nouveau rapport publié mercredi par nbc.com affirme que les pays riches accumulent des vaccins contre le COVID-19 tandis que les pays  pauvres passent à côté. Il a allégué que les pays à revenu plus élevé comme les États-Unis et le Royaume-Uni, se placent en première ligne.

0

Tu as aimé cet article ?

Alors inscris toi vite à notre newsletter pour ne rien manquer des derniers buzz !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi