Cristiano Ronaldo : Il jette son brassard et quitte le terrain avant la fin du match contre la Serbie, voici ses raisons

Cristiano Ronaldo portugal Serbie geste sanctions
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Le quintuple ballon d’or Cristiano Ronaldo a surpris non seulement ses coéquipiers mais également ses fans en posant un geste pas trop fair-play vers la fin du match Portugal-Serbie en jetant son brassard et quittant ensuite le terrain avant le coup de sifflet final du match.

En effet, le samedi soir, le Portugal de Cristiano Ronaldo se déplaçait à Belgrade pour affronter la Serbie pour le compte de la deuxième journée des matchs éliminatoires pour la Coupe du Monde 2022. Les partenaires de l’attaquant de la Juventus n’ont pas réussi à faire mieux que match nul (2-2), même si le match aurait pu se terminer sur une victoire portugaise.

Cristiano Ronaldo portugal Serbie geste sanctions

En effet, le quintuple Ballon d’or pensait inscrire le but victorieux à la dernière minute (94e) mais l’arbitre de touche a finalement refusé de l’accorder, jugeant que le ballon n’avait pas totalement franchi la ligne. Ronaldo, fou de rage par cette décision, finissait par sortir du terrain en jetant son brassard de capitaine au sol. Durant ces éliminatoires, la VAR et la Goal Line Technology n’étant pas présentes, l’action n’a pas pu être vérifiée et le score restait donc à 2-2.

L’UEFA pourrait le sanctionner comme en 2019

Avant ce geste et déjà en 2019 rappelons que le Comité de Contrôle et Discipline de l’UEFA avait décidé de sanctionner Cristiano Ronaldo en lui infligeant une amende de 20 000 euros suite à son geste envers le public lors du huitième de finale de Ligue des champions face à l’Atlético Madrid.

L’UEFA avait ainsi puni l’attitude du Portugais à Turin. Une sanction identique à celle reçue par Simeone.

0

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi