Déception amoureuse : Pour avoir refusé ses avances, il brule complètement sa maison (photos)

homme condamné 20 ans prison brûlé maison voiture femme avances
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Un homme a été condamné à 20 ans de prison pour avoir brûlé la maison et la voiture d’une femme qui refusait ses avances .

Selon les faits , Jerel Jay Wilson, 29 ans, d’Union City, en Géorgie , a fait la cour à une dame , cependant , celle-ci n’y a pas répondu favorablement .

En colère , le jeune homme va chercher à lui faire payer . Le 10 septembre , il va envoyé un message à la jeune femme qui mettait en évidence les tours jumelles attaquées le 11 septembre 2001.

Le lendemain , à l’instar de son texto, il va arriver au domicile de la jeune femme pendant qu’elle était au boulot avec sa colocataire . Wilson va provoquer un incendie dans la demeure .

LIRE AUSSI : Drame : Une femme et ses 4 enfants meurent dans un incendie criminel

Les flammes vont calciner l’appartement . Jerel Jay lors de son forfait a aussi emporté la télévision de la femme .

Quelques semaines plus tard , la dame va malencontreusement appeler son bourreau alors  alors qu’elle conduisait un ami aux InTown Suites sur Highlands Parkway.

Wilson s’y rendra aussi pour attaquer la jeune femme et va ensuite brûler sa voiture . Après le second incendie il a envoyé un message à sa victime disant « je m’escuse ».

La policer va ensuite procéder à l’arrestation de Jerel Jay . Lors des enquêtes, la police va révéler les preuves qui ont permis d’inculper l’accusé .

Dans les deux cas, des images de sécurité, le téléphone de l’accusé et un appareil GPS sur son véhicule l’ont placé sur les lieux du crime au moment des incendies.

Les enquêteurs du bureau du commissaire des incendies de Smyrna ont également trouvé un billet de pion montrant que Wilson avait mis en gage la télévision volée le jour même où elle avait été volée. L’enquête a en outre révélé qu’après le deuxième incendie, Wilson a envoyé à la femme un message disant: «  Je m’excuse.  »

Ainsi au cours du weekend , un juge a condamné Jerel Jay Wilson pour « manque de préoccupation et de perspicacité pour sa conduite » .

LIRE AUSSI : Top 10 des pires tueurs en série au monde

Il devra purger 20 ans derrière les barreaux avec 10 ans de probation et suivre une ordonnance de protection permanente. La prescription lui interdit d’avoir tout contact avec la victime.

0

Tu as aimé cet article ?

Alors inscris toi vite à notre newsletter pour ne rien manquer des derniers buzz !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi