Dialogue politique en Côte d’Ivoire: Exclue, la NACIP attaque le RHDP

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
[wp_applaud]
[wp_applaud]
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Suspendu depuis un an, le dialogue politique organisé par le gouvernement ivoirien a repris le jeudi dernier avec une rencontre.

Ci dessous le Communiqué de la NACIP

La NACIP comme plusieurs partis politiques en Côte d’Ivoire, a constaté qu’elle a purement et simplement été exclue du dialogue politique organisé par le gouvernement.

Pour la NACIP, cette exclusion est intervenue parce qu’elle ( la NACIP) a refusé d’accepter certaines conditions qui, pour elle, ne favorisent pas la vraie réconciliation.

 La NACIP rappelle qu’en Côte d’Ivoire, les partis politiques œuvrant véritablement sur le terrain pour la réconciliation nationale ne sont autres que le RHDP, le PDCI, le FPI et la NACIP…Aussi, l’exclure de ce dialogue dit politique est incompréhensible d’autant plus que, plusieurs des partis conviés sont absents sur le terrain de la réconciliation en Côte d’Ivoire.

La NACIP souhaite cependant que le dialogue politique en Côte d’Ivoire ne soit pas réduit à une rencontre des partis alliés au parti au pouvoir RHDP juste pour redorer l’image du pays auprès de la communauté internationale. 

 Par conséquent, la NACIP demande au gouvernement de se ressaisir et d’inclure dans ce dialogue politique tous les partis du pays qui semblent avoir été « oubliés » ( COJEP, GPS, NACIP…), afin de le rendre crédible et surtout d’espérer des conclusions qui reflètent véritablement la réalité politique du pays.

LA NACIP encourage par ailleurs le gouvernement à opter pour un dialogue nationale en lieu et place du dialogue politique. Pour la NACIP, ce dialogue National devra prendre en compte la société civile, les victimes, les chefs traditionnels, les partis politiques…en vu de la préparation des échéances électorales à venir, mais aussi et surtout, pour une vraie réconciliation des fils et filles de ce beau pays qu’est la Côte d’Ivoire.

AMON YAPO 

SG National de la NACIP

LIRE AUSSI: Vera Sidika : L’influenceuse montre enfin le visage de son bébé

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi