Don Jazzy : sa séance de massage à une femme affole la toile

Don Jazzy
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
[wp_applaud]
[wp_applaud]
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Cela fait déjà quelques semaines que Don Jazzy a été critiqué comme étant un homosexuel. Chercherait-il à donner une réponse à ces allégations ? Michael Collins Ajereh, alias  Don Jazzy, a fait sensation sur la toile après avoir partagé une vidéo d’un massage torride sur sa page Instagram officielle.

Le directeur de la musique s’est rendu sur sa page Instagram le samedi 5 mars pour partager une vidéo de lui en train de masser tout le corps d’une femme.

En légende, il a écrit

 « Avez-vous besoin d’un massage, je suis vraiment le meilleur. »

Choqués par ce geste de la part du patron de Marvin, les internautes ont fait les commentaires comme

« Quand cet homme a-t-il commencé à faire des choses comme ça ».

« Je n’arrive pas à croire que Don Jazzy ait fait ce montage vidéo (Photoshop) ».

« Depuis que Rihanna a brisé son cœur, l’homme est déséquilibré ».

« Pourquoi a-t-il même décidé de faire ça lol. C’est bizarre pour son statut ».

Dévoiler sa vraie sexualité ?

Il  y a quelques semaines, Don Jazzy réagissait à une allégation d’homos3xualité portée contre lui par un blogueur Instagram controversé.

Le blogueur, GistLover, avait pointé du doigt le patron de Mavin Records tout en alléguant que certains artistes nigérians populaires étaient homos3xuels.

En réponse à la publication cryptique, Don Jazzy a partagé la publication sur sa page Instagram officielle et a déclaré qu’il était constamment accusé d’être gay.

Il a également demandé à ses fans de s’abonner à sa chaîne YouTube car il y dévoilerait sa s3xualité.

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi