Donald Trump lance le « Bureau de l’Ancien Président », une 1ère aux USA

Donald Trump bureau ancien président
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

L’ancien président américain Donald Trump a créé lundi un bureau officiel de l’après-présidence dans le comté de Palm Beach en Floride. « Le bureau de l’ancien président » gérera la correspondance, les déclarations publiques, les apparitions et les activités officielles de Donald Trump.

Un communiqué de presse du Bureau indique :


« Aujourd’hui, le 45è président des États-Unis, Donald J. Trump, a officiellement ouvert le bureau de l’ancien président. Le Bureau sera responsable de la gestion de la correspondance, des déclarations publiques, des apparitions et des activités officielles du président Trump pour faire avancer les intérêts des États-Unis et porter l’agenda de l’administration Trump.
Le président Trump sera toujours et à jamais un champion du peuple américain. »

Donald Trump bureau ancien président


L’ancien président est resté silencieux depuis qu’il a quitté la Maison Blanche la semaine dernière pour son domaine de Mar-a-Lago à Palm Beach. Il a été banni de Twitter et suspendu des autres grandes plateformes de réseaux sociaux à la suite de l’émeute du Capitole par ses partisans le 6 janvier.

Lire aussi :


La Chambre des représentants américaine a remis au Sénat les articles de mise en accusation contre l’ancien président Donald Trump pour avoir incité à l’émeute au Capitole le 6 janvier.

Donald Trump bureau ancien président


Il risque également d’être mis en accusation pour avoir incité à l’émeute au Capitole le 6 janvier, le chef de la majorité au Sénat américain Chuck Schumer ayant révélé la semaine dernière que le procès de destitution de Trump devrait commencer la semaine du 8 février.
Ce sera la première fois dans l’histoire des États-Unis qu’un président fait face à deux procès de destitution ou qu’un président est destitué après avoir quitté ses fonctions.
En décembre 2019, les démocrates de la Chambre ont destitué le président Trump pour abus de pouvoir et obstruction au Congrès, mais le Sénat contrôlé par les républicains a voté pour ne pas le condamner.

Lire aussi :




0

Tu as aimé cet article ?

Alors inscris toi vite à notre newsletter pour ne rien manquer des derniers buzz !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi