Drame : Un “pédé” meurt lors d’une partouse

Drame : Un pédé meurt lors d'une partouse

Terrible nouvelle pour les membres de la communauté LGBTQ qui ont perdu un des leurs après une soirée osée avec leurs partenaires. Selon les information que nous avons consulté, un homosexuel aurait perdu la vie après avoir participé à une soirée partouse organisée par d’autres gays .

L’information reste également à vérifier car il manque de nombreux détails à prendre en compte.

De nombreux commentaires ont suivi et les internautes n’ont pas manqué de laisser leur empreinte

Accident de travail 🤸😅😅😅😅😅😅😅😅 , s’est moqué un internaute

Avec tout le goût que femme a là c’est ça lui il préfère tchoo noulawé

Quois’est zizi en fer qui lui a tué

que la terre chauffe sur son cercueil très bien même

Les Diables de l’enfer t’attendent avec les bâtons de 🔥

Que son âme réponse en feu♨ , souhaite un autre internaute

Nous tous, nous serons jugé par nos actes car il a un seul jugement et non d’autres car la nous allons il n’aura pas de châtiment pour personnes car toi qui juge ton prochain , tu seras jugé un jour 

Toutefois ce n’est d’ailleurs pas la première fois qu’un pareil incident survient.

Lire aussi :  France: Un avocat décède en pleine audience au tribunal

Toi qui dit que la terre soit lourde pour lui , que la terre soit légère pour toi le jour la quand tu seras plus de se monde , hum c’est triste de dit ça de quelqu’un que tu ne connais pas , a également commenté un internaute .

Récemment une dizaine de membres de l’expédition « Defend Europe » qui participait à une partie fine sur le bateau « C-Star » est actuellement interrogée par les autorités italiennes suite à la disparition de 3 de leurs membres.

Lire aussi :  Retrouvailles Messi-Mbappé : Galtier met les choses au clair

Selon la police et les informations récoltées par la presse italienne, 3 jeunes identitaires seraient passés par dessus bord après la découverte par le reste du groupe des agissements homosexuels d’une dizaine de membres.

Lancée fin juin par des militants de l’organisation d’extrême droite Génération Identitaire pour repousser les embarcations de migrants tentant de rejoindre l’Europe, l’opération «Defend Europe» semble aujourd’hui au point mort. Lundi, le C-Star, navire financé par une opération de crowdfunding en juin dernier, stationnait au large de Sfax, dans le Sud tunisien, tandis que la société civile tunisienne se mobilisait pour l’empêcher de mener à bien sa «mission». Il n’aurait pas bougé depuis.

Lire aussi :  Le milliardaire camerounais Tekeur farote 30 millions FCFA sur le groupe Toofan

Sur internet, ses principaux leaders, tous membres de l’organisation d’extrême droite, continuent pourtant de relayer leur message anti-ONG. L’un d’eux, Clément Galant, d’origine lyonnaise, dans une vidéo datée du 1er août, réaffirme leur ambition: «Montrer le vrai visage des ONG, soi-disant humanitaires, leur collaboration avec les mafias de passeurs, et les conséquences mortelles de leurs actions en mer.»

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi