Dubaï Porta Potty : Une puissante Première Dame s’en mêle

Alors que l’affaire « Dubaï porta Potty » où des jeunes femmes africaines acceptent de se faire des pots mobiles pour de l’argent, la Première dame de l’Etat nigérian de Lagos a évoqué la question et a lancé un appel aux filles de son pays.

Alors que l’affaire « Dubaï porta Potty » où des jeunes femmes africaines acceptent de se transformer des pots mobiles pour de l’argent, la Première dame de l’Etat nigérian de Lagos a évoqué la question et a lancé un appel aux filles de son pays.

En effet, la Première Dame de l’État de Lagos a appelé toutes les parties prenantes du secteur de l’éducation à travailler à la résolution de la grève prolongée lancée par le Syndicat du personnel académique des universités (ASUU).

La Dr Ibijoke Sanwo-Olu a conseillé aux jeunes d’éviter les actes impies, immoraux et bestiaux. Il y a eu des rapports récents sur des femmes nigérianes dormant avec des animaux à Dubaï, aux Émirats arabes unis et à Lekki, à Lagos, pour de l’argent. Mme Sanwo-Olu a pris la parole lors d’une célébration spéciale de l’Aïd-El-Fitr organisée par la première famille de l’État de Lagos et le gouvernement de l’État qui s’est tenue à Lagos House.

« Nos enfants doivent retourner à l’école. C’est une bombe à retardement lorsque nos enfants restent à la maison sans rien faire. Le diable trouvera du travail pour les mains oisives. Nos enfants, ceux des universités, rester assis à la maison pendant deux mois n’est pas un plus pour nous et donc chaque fois que nous en avons l’occasion, nous, en tant que parents, en particulier les mères, devons continuer à parler »

« Les universités fédérales sont fermées à la suite de la grève de l’ASUU. Nous plaidons et plaidons que Dieu nous aidera à résoudre ce problème. Je ne me sens pas à l’aise que les élèves soient à la maison et quoi qu’il en coûte, tout le monde doit être sur le pont pour s’assurer qu’ils retournent à l’école », a-t-elle déclaré.   

Lire aussi :  Elon Musk : « Envisagez d'acheter le.... », Ce message pesant des Nigérians au milliardaire

Mme Sanwo-Olu a également exhorté les jeunes à éviter tous les actes impies, immoraux et bestiaux, tout comme elle a exhorté les parents à accorder une plus grande attention aux problèmes affectant leurs enfants. « Alors que nous nous prélassons dans l’euphorie de cette célébration sacrée, il est également important de saisir l’opportunité de cet exercice spirituel pour exhorter nos enfants et nos jeunes à éviter tous les actes impies, immoraux et bestiaux ».

Lire aussi :  Porta Potty : Eudoxie Yao complètement trempée dans l'affaire

«En tant que parents et tuteurs également, nous devons montrer l’exemple et porter une plus grande attention à l’ensemble de ce qui concerne nos enfants et nos pupilles. Il est normal de s’immiscer dans leur vie privée et de s’assurer que nous les guidons sur le bon chemin. Plus important encore, soyons leurs vrais et sincères amis afin que nous puissions gagner leur confiance pour discuter de tout et de rien avec nous. De cette façon, nous avons l’occasion unique de redresser la situation », a-t-elle déclaré.

Lire aussi :  Zimbabwe : Une femme, Gogo Nenohwe, a été surprise en train d’allaiter un serpent géant (photos)

Elle a déclaré qu’au-delà du Ramadan, il était important que les gens s’imprègnent et maintiennent les principes du mois sacré qui incluent, entre autres, la paix, la gentillesse, la compassion et la coexistence heureuse.

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi