Egypte : À 74 ans, il devient le plus vieux footballeur du monde (photos)

Le plus vieux footballeur du monde
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Âgé de 74 ans, Ezzeldin Bahader vient d’entrer dans le Guinness World Records. Il est le footballeur le plus vieux du monde.

Bahader avait déjà essayé de battre le record du plus vieux footballeur, plus tôt cette année.

Le plus vieux footballeur du monde

Ses efforts n’avaient pas alors abouti en raison de la pandémie de coronavirus qui a mis un terme au football en Égypte. Il a battu le record en jouant pour l’équipe locale au club sportif El Ayat dans le troisième niveau égyptien samedi, après avoir satisfait aux critères exigés par le Guinness World Records.

Les records du monde Guiness l’obligeaient à participer à deux matchs professionnels afin de décrocher le record.

Le plus vieux footballeur du monde

Lors de la défaite 3-2 de samedi, malgré un penalty, il a été applaudi avec enthousiasme par sa famille élargie et ses petits-enfants. Il a déclaré aux journalistes :

« Je rêve de pouvoir battre mon propre record une fois de plus, juste pour rendre la compétition un peu plus difficile. »

Bahader fêtera ses 75 ans le 5 novembre prochain.

Il a dépassé l’Israélien Isaak Hayik qui détenait le record du plus vieux footballeur du monde à 73 ans.

Le plus vieux footballeur du monde

Le père de quatre enfants a rejoint son club en janvier et a fait ses débuts lors d’un match nul 1-1 contre Genius lors d’un match de troisième division en mars. Il avait alors déclaré à la BBC :

« Je suis devenu le footballeur professionnel le plus âgé à marquer un but dans un match officiel. C’est quelque chose qui a été réalisé à la dernière minute du match et que je pensais ne pas réussir.

J’étais blessé et tout ce que j’espérais était de continuer pendant 90 minutes et de jouer le prochain match. »

Lire aussi :

0
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi