Elections au Burkina : La CENI interdit les téléphones portables dans les bureaux de vote

Burkina
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
[wp_applaud]
[wp_applaud]
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

L’un des faits marquants des élections présidentielles couplées des législatives de ce 22 novembre au Burkina Faso sera l’interdiction formelle d’utilisation des téléphones portables au sein des bureaux de vote. C’est une décision prise par la Commission Electorale Nationale Indépendante dans le cadre de la sécurisation des élections.

Burkina

C’est l’essentiel à retenir d’un communiqué de la Commission électorale nationale et indépendante (Céni) signé de son président Newton Ahmed Barry.

Lire aussi : Présidentielles/Burkina : Voici les 13 candidats en lice pour les élections du 22 novembre

«L’usage des téléphones portables et appareils assimilés est interdit dans les bureaux de vote, notamment dans les isoloirs», indique le communiqué.

Le Président de la CENI n’a pas manqué d’inviter les différents acteurs impliqués dans le processus électoral au respect strict des mesures annoncées pour la bonne conduite des opérations électorales dans l’intérêt supérieur de la Nation.

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi