Elle couche avec son propre fils pour donner un enfant à son nouveau mari

Elle couche avec son propre fils
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
[wp_applaud]
[wp_applaud]
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

N’arrivant pas à donner un enfant à son deuxième mari, une  femme couche avec le fils de son premier mariage afin de répondre au besoin du nouveau mari.

Huit (8) ans de mariage sans enfant

Après de vaine tentative de grossesse, Veronica Lorshe âgée de 47 ans a demandé à son second époux de passer des tests afin de connaître la source de leur infertilité.

Ce dernier a refusé et madame Veronica  afin de savoir d’où venait le problème, a pris la résolution d’avoir des rapports sexuels avec son propre enfant. Un fils qu’elle a eu de son premier mariage.

Enceinté par son propre enfant

Ce fut une décision amère pour la mère mais elle l’a fait pour l’amour de son mari.

« Je ne suis pas une femme légère. Je ne suis qu’une femme qui aime beaucoup son mari et ne veut pas le perdre. J’ai fait ce que j’ai fait pour sauver mon mariage même si je me sens coupable. Ce n’était pas facile mais j’ai couché avec mon fils de mon premier mariage pour que je puisse donner un enfant à mon mari » racontait elle.

L’acte de Véronica avec son fils a porté ses fruits, la mère tomba enceinte non seulement de son fils mais aussi pour mettre au monde sa propre petite fille.

Le mari ayant appris cela a nié être responsable de la grossesse et des analyses ont révélés que son second mari avait un faible nombre de spermatozoïde par conséquent ne pouvait pas procréer.

Madame Véronica Lorshe perd ainsi  son second mari qui a juré ne jamais lui pardonner, l’histoire s’est passée à Benue au Nigéria.

T.Y.Sitsopé

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi