Emma Lohoues : « parfois il faut des couilles pour… »

Emma Lohoues : Un prophète prédit un accident pour la star ivoirienne

Que tu sois  homme ou femme, nous avons tous besoin d’audace pour pouvoir avancer, c’est ce que vient éclaircir Emma dans cette sortie sur les réseaux sociaux.

Emma Lohoues était récemment invité à l’hôtel Sofitel pour la présentation du livre de l’ex-préfet Vincent To Bi irie.  Un ancien préfet d’Abidjan.

Ce fut un moment de rencontre et de partage. Une ambiance bonne enfance y est régnée entre l’influenceuse et les participants de cet évènement.

« J’aimerais que  les Ivoiriens sachent, Emma Lohoues elle a son côté blimblim, son côté star, ça c’est pour elle. Mais il y a un côté humain que j’ai retenu et qui a fait que nous nous rapprocher. Premièrement c’était la façon dont elle a géré la crise Covid…Deuxièmement, on avait besoin des kits scolaire de l’enfant albinos, de l’enfant handicapé et de l’enfant écarté et Emma Lohoues y a mis beaucoup d’argent… il ‘y a des jours où elle a une forte notion de la collision communautaire, c’est ce côté qui me retient et apprenez à la connaître… » Disait l’ancien préfet à propos d’Emma Lohoues.

Pour être une femme, il faut avoir des couilles

Après que Serge Kassy ait contredit une des récentes publications de l’influenceuse, elle sort de nouveau et met en exergue l’audace dont a besoin une femme.

Lire aussi :  Emma Lohoues affole la toile avec ses "grosses fesses galbées" (vidéo)

L’entrepreneure n’est plus à présenter, elle est connue comme une  défenseure professionnelle de la situation féminine.

Emma Lohoues consciente des défis auxquels fait face la femme décide d’encourager toutes les femmes par une publication sur le réseau instagram.

« Parfois, il faut des couilles pour être une femme… » A écrit l’unité de mesure de la beauté en Côte d’Ivoire.

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi