#EndSARS: Adamu Garba réclame en justice un milliard de dollars contre le PDG de Twitter, Jack Dorsey

Adamu Garba Jack Dorsey
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

L’ex- candidat présidentiel et politicien Nigérian, Adamu Garba, a déposé une plainte contre Twitter et son fondateur, Jack Dorsey. Il lui réclame un milliard de dollars devant la Haute Cour fédérale d’Abuja, à cause de la manifestation #EndSARS en cours au Nigeria.

Adamu Garba avait déjà menacé Jack Dorsey quand ce dernier a apporté son soutien à la manifestation #EndSARS la semaine dernière.

Adamu Garba Jack Dorsey


Il demande mainetenant au tribunal d’obliger Jack Dorsey à payer 1 milliard de dollars au gouvernement nigérian en compensation de tous les dommages causés par la manifestation #EndSARS.
Il demande également au tribunal d’obliger Jack à établir un bureau Twitter au Nigéria. Il a allégué que le grand plan de Jack et d’autres était de renverser le gouvernement en place.
Il a demandé au tribunal d’obliger la Commission nigériane des communications à fermer Twitter et à l’empêcher de fonctionner dans le cyber-espace nigérian.
S’adressant aux journalistes dans les locaux du tribunal, Adamu a déclaré que le procès était contre Jack Dorsey, le propriétaire de Twitter et Twitter International en tant qu’entreprise, pour avoir activement parrainé et soutenu le mouvement #EndSARS. Il les a accusés d’avoir financé de ce mouvement qui a entraîné une grave catastrophe pour ce pays. Il a dit :

« Je suis sûr que la plupart d’entre vous sont au courant de ce qui se passe. Maintenant, nous avons plusieurs soulèvements dans le pays, la destruction de tant de vies et de propriétés est en cours et par conséquent, nous demandons à Jack Dorsey de venir payer au gouvernement nigérian 1 milliard de dollars en compensation pour tous les dommages qu’il a causés à ce pays et nous le savions également. C’est exactement le genre de scénario qu’ils jouent dans d’autres pays lorsqu’ils interviennent sur leur plateforme sociale.

Donc, pour son abus flagrant de privilège, parce que c’est une plate-forme où la plupart des Nigérians crédules se sont joints et l’ont activement patronné et soutenu, il a tweeté que les gens devraient faire un don à un compte Bitcoin, un compte qui n’est pas traçable, pour nous.
Le jeu final est de renverser le gouvernement démocratiquement élu de la République fédérale du Nigéria et donc en tant que citoyen patriotique, je ne peux pas m’asseoir et attendre que notre pays dégénère comme la Libye … comme nous l’avons vu maintenant en Égypte qui a fini par être un cimetière.


Nous ne pouvons pas permettre que ce genre de dommages se produise au Nigéria et c’est pourquoi nous sommes ici pour lui demander de s’assurer qu’il se conforme pour venir payer au gouvernement nigérian un milliard de dollars en règlement pour tous les dommages qu’il cause dans ce pays. »

Adamu Garba a conclu :

Adamu Garba Jack Dorsey

« Pour qu’il puisse continuer à opérer dans l’espace Internet nigérian, il doit ouvrir une entreprise au Nigéria, employer de la main-d’œuvre, payer des impôts locaux et soumettre tous les maux et les mauvaises actions qui se produisent au marché de Twitter à l’autorité intimée. »

0

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi