#EndSARS : la mère de Beyoncé défend sa fille et clashe Tiwa Savage

#EndSARS Beyoncé Tiwa Savage
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

La mère de Beyoncé, Tina Knowles, a répondu aux critiques de Tiwa Savage à propos du silence de la chanteuse par rapport aux manifestations #EndSARS. Elle a aussi réagi aux critiques des internautes contre Beyoncé quand elle a finalement apporté son soutien au Nigéria.

Beyoncé a déclaré qu’elle «avait le cœur brisé de voir la brutalité insensée se déroulant au Nigeria».

Cela lui attiré la fureur des internautes qui l’ont accusée de profiter de l’Afrique tout en gardant le silence sur les troubles du continent. Le commentaire de Beyoncé, qui a été fait via sa fondation philanthropique BeyGOOD, a été publié quelques heures après que les forces de sécurité ont ouvert le feu des manifestants à Lekki Toll Gate, à Lagos.

Dans un post Instagram en deux parties maintenant supprimé, la mère de Beyonce, Tina Knowles, a révélé qu’elle avait entendu parler des manifestations #EndSARS la semaine dernière. Elle a ajouté qu’en raison de graves problèmes familiaux personnels, elle ne pouvait pas les suivre. Elle a dit :

«Bien sûr, je suppose qu’une grande partie du public ne pense pas que nous ayons des problèmes personnels dans notre famille.

Peu importe ce que fait ma fille, elle est examinée et vilipendée.»

Puis elle s’est adressée à ceux qui ont accusé la chanteuse de profiter de l’Afrique à travers son album visuel acclamé par la critique, «Black Is King», qui mettait en vedette Tiwa Savage, M. Eazi, Yemi Alade, Wizkid parmi d’autres Africains. Elle a écrit :

«Elle fait un disque et utilise tous les artistes, producteurs, écrivains africains. Elle est critiquée car elle n’a pas eu d’artiste de tous les pays d’Afrique, il y a 52 pays!

Ensuite, elle fait un film dont elle ne profite d’ailleurs pas d’un sou, car elle a dépensé chaque centime du budget pour faire quelque chose qui célèbre notre héritage!

Quel profit a-t-elle fait de vous? Elle a fait de l’art !! Elle est une artiste!

C’est ce que fait l’artiste. Elle n’est ni votre leader politique ni votre sac de frappe. »

Dans la deuxième partie du message supprimé, Tina Knowles révèle avoir été « consternée » qu’une certaine « personne » qui était sur le dernier projet de Beyoncé aille sur les réseaux sociaux pour critiquer sa fille au lieu de contacter son équipe. Elle a écrit :

«Quelqu’un qui était sur le dernier projet et qui dans les coulisses est en contact constant avec son équipe a décidé (de la critiquer) au lieu de contacter son équipe et de lui demander de poster pour aider à faire passer le mot.

Je suis consternée qu’ils se retrouvent sur les réseaux sociaux et le fassent !! Pourquoi ne pas demander aux gens avec qui vous avez affaire tout le temps ????? Dans son équipe !! Je ne comprends pas ça !!! Je suis sûr à l’époque qu’elle ne pensait pas clairement à cause du traumatisme auquel le pays était confronté, mais allez !!!!!! »

La semaine dernière, Tiwa Savage a clashé Beyoncé par rapport aux manifestations #EndSARS en live sur Instagram.

Elle a affirmé :

#EndSARS Beyoncé Tiwa Savage

 «J’appelle Beyonce et son équipe, de la même manière qu’ils ont utilisé leur plate-forme… pour élever et montrer au monde que « Black Is King » et à quel point notre culture Afrobeat et Africaine est belle.

Je veux qu’ils utilisent leur voix et leur plate-forme correctement parce que le même pays qui a donné naissance à ce genre (Afrobeat) est en feu en ce moment ».

0
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi