Eric Zemmour : Le candidat agressé lors de son 1er meeting à Paris (vidéo)

Eric Zemmour
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
[wp_applaud]
[wp_applaud]
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Le candidat aux élections présidentielles de 2022 Eric Zemmour, 63 ans, a été violenté par un agresseur non identifié alors qu’il traversait la foule dimanche dans le quartier du Zénith, dans le nord de Paris.

« L’agresseur s’est précipité avec ses bras et a attiré M. Zemmour vers lui après l’avoir attrapé par le cou », a déclaré un témoin oculaire.

« M. Zemmour a des gardes du corps autour de lui en tout temps, et ils se sont déplacés pour attraper l’agresseur et l’ont éloigné », a ajouté la source.

L’incident violent – ​​qui a été filmé et la vidéo publiée sur Twitter – a été signalé à la police et aurait fait l’objet d’une enquête, selon les aides de M. Zemmour.

Zemmour accusé d’agressions par 8 femmes

Il a quant à lui annoncé qu’il lançait un nouveau parti appelé Re-Conquest (Reconquête), qui lutterait pour « sauver la France » de son déclin actuel.

C’est après que huit femmes ont signalé des abus sexuels par M. Zemmour au cours de la semaine où il a annoncé sa candidature à la tête de l’État.

Parmi elles, Aurore Van Opstal, une écrivaine belge de 31 ans, qui affirme avoir été agressée par Zemmour dans un café parisien il y a deux ans.

Gaëlle Lenfant, une élue de 55 ans de la ville française d’Aix-en-Provence, affirme dans une vidéo YouTube avoir été agressée par Zemmour en 2004. Une accusation nié en boucle par le candidat.

Aurore Van Opstal (photo)

Mais une attachée de presse d’une vingtaine d’années, qui a demandé l’anonymat conformément à ses droits légaux, a également affirmé que M. Zemmour lui avait envoyé un SMS disant :

« Alors j’attendrai que vous m’invitiez chez vous pour vous violer! »

LIRE AUSSI : Eric Zemmour : Le candidat à la Donald Trump qui fait peur aux français ?

Eric Zemmour attaqué à tort par les médias ?

Mediapart, le site d’information français d’investigation, a publié un total de huit témoignages de première main d’abus sexuels présumés de Zemmour, et conserve des preuves le prouvant.

Présenté avec les preuves cette semaine, ni M. Zemmour ni ses assistants de campagne n’ont répondu.

Les porte-parole de la police et du parquet de Paris ont déclaré qu’ils n’étaient pas en mesure de discuter d’éventuelles plaintes pénales contre M. Zemmour.

Il y a deux semaines, M. Zemmour a échoué dans une tentative légale d’empêcher le magazine Closer de publier les détails de sa liaison secrète avec sa directrice de campagne Sarah Knafo, 28 ans, qui attend leur bébé en avril.

LIRE AUSSI : Eric Zemmour : Entre slogan et affiche de sa campagne présidentielle, le candidat fait sensation

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi