Etats-Unis/Présidentielles : Voici les 9 Etats qui peuvent faire basculer les résultats des élections

Etats-clés
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Pour conquérir la Maison Blanche, les candidats devront courtiser 9 États jusqu’à la dernière minute du vote. Ces États sont souvent considérés comme des champs de bataille, car ils ne sont acquis d’office ni aux Républicains ni aux Démocrates.

Lire aussi : Pourquoi les Etats-Unis ont peur de l’africaine Okonjo-Iweala ?

Les Etats-clés

Ces Etats ont la particularité de changer de camps à chaque élection. C’est la raison pour laquelle les candidats doivent vraiment aller les convaincre afin de gagner leurs voix.

Etats-clés

Ils sont au nombre de 9 pour cette élection présidentielle 2020. Ce sont Floride, Arizona, Michigan, Pennsylvanie, Wisconsin, Caroline du Nord, Géorgie, Ohio et Iowa. Certains sondages incluent le Texas et le Nevada comme États-clés car ils constituent également un point de tension entre les candidats Trump et Biden.

La mission de chaque candidat dans ces Etats

Trump a certes remporté les voix dans ces États en 2016. Toutefois l’ancien vice-président gagne du terrain.

Gagner dans seulement trois ou plus de ces États, en plus de ceux que Clinton a gagnés en 2016, serait probablement suffisant pour placer Biden à la Maison Blanche.

Quant à Trump, il aurait besoin de gagner au moins six de ces États pour obtenir un deuxième mandat.

Les sondages montrent maintenant que les États de confiance de Trump dans le cœur rural du pays sont entourés d’États bleus ou violets, y compris certains que Trump a réussi à gagner avec une grande surprise en 2016.

0

Tu as aimé cet article ?

Alors inscris toi vite à notre newsletter pour ne rien manquer des derniers buzz !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi