Etats-Unis : Un bébé naît avec des anticorps censé l’immuniser contre le covid-19

Etats-Unis bébé naît anticorps censé immunisé covid-19
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Un bébé naît avec des anticorps censé l’immuniser contre le covid-19 grâce à la dose de vaccin reçu par sa mère .

La mère du nouveau né vient du sud de la Floride et effectue un travail qui l’expose au coronavirus. Alors, elle avait reçu une première dose du vaccin Moderna en janvier, dans sa 36e semaine de grossesse . 3 semaines plus tard , elle donne naissance à une fille en parfaite santé .

Au moment de l’accouchement les docteurs Paul Gilbert et Chad Rudnick ont trouvé des anticorps de covid-19 à l’analyse du sang du cordon ombilical du bébé . Ce résultat permettra aux chercheurs d’affirmer qu’il existe une possibilité de réduction et de protection « du risque d’infection lié au Sars-CoV-2 grâce à la vaccination maternelle« .

Nous avons testé le cordon du bébé pour voir si les anticorps de la mère étaient transmis au bébé, ce que nous constatons avec d’autres vaccins administrés pendant la grossesse

Pour le moment , il s’agit du premier bébé au monde qui naît avec des anticorps obtenus grâce à la vaccination de la mère. Les chercheurs ont ajouté qu’il faudrait que les médecins vaccinent des femmes enceintes afin d’avoir de plus amples informations sur le sujet.

LIRE AUSSI : Etats-Unis : Un homme meurt d’une érection causée par le covid-19

D’autres études doivent déterminer combien de temps durera cette protection. Ils doivent déterminer à quel niveau de protection ou combien d’anticorps un bébé doit-il avoir en circulation pour lui donner une protection

2

Tu as aimé cet article ?

Alors inscris toi vite à notre newsletter pour ne rien manquer des derniers buzz !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi