France/Besançon : Laye Fodé Traoré ne sera pas rapatrié!

Laye Fodé Traoré
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

L’histoire du jeune migrant Laye Fode Traoré a ému beaucoup de français qui n’ont pas hésité une seule seconde à donner leur signature pour que le jeune homme ne soit pas rapatrié.

Au total plus de 240 000 signatures sont parvenues au Président Emmanuel Macron, lui demandant de ne pas interrompre la formation en boulangerie du jeune Laye en le rapatriant.

Lire aussi : France/Besançon : Un boulanger en grève de la faim voici les raisons

En effet, le jeune homme devait passer son CAP dans moins de six mois et ce rapatriement annulerait tous les efforts de Laye de se reconstruire.

Son patron, Stéphane Ravacley avait entamé depuis le début de la décision, une grève de la faim et a dit qu’il ne mangerait pas tant qu’on ne revoyait pas la situation du jeune Laye. Il a même fini aux urgences mardi passé parce qu’il était très faible.

Aujourd’hui, la demande a été accordée et Laye Fodé Traoré va pouvoir continuer sa formation et passer son examen.

Partout sur les réseaux, cette victoire est acclamée et tout le monde se réjouit que tout se finisse bien pour le jeune Laye Fodé.

Lire aussi : France/Besançon : Le boulanger en grève de la faim pour son employé est aux urgences

0

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi