France/Besançon : Un boulanger en grève de la faim voici les raisons

boulanger grève de la faim
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Le boulanger du quartier Rivotte à Besançon s’est mis en grève de la faim depuis trois jours. Ce geste n’a rien de capricieux, il est même salué par beaucoup de ses compatriotes.

En effet, l’apprenti guinéen qui est avec lui dans sa boulangerie, nommé Laye, risque d’être expulsé pour être clandestinement entré en France.

Lire aussi : Voici pourquoi Chimamanda Adichie a arrêté de fréquenter les églises catholiques (vidéo)

Le boulanger Stéphane Ravacley s’offusque :

« C’est un gamin qui travaille bien. Il arrive à partir de 03 heures du matin et repart vers 07h30. Cela fait un an et demi qu’il travaille avec moi. C’est un taiseux. Il bosse et apprend, il a compris déjà l’essentiel du métier. Ce gosse, il parle mieux français que moi ! »

Le Parisien

Révolté, Stéphane demande à savoir pourquoi ils l’ont recueilli et nourri depuis qu’il a 16 ans sachant très bien qu’il était migrant. Et pourquoi actuellement quand il va de l’avant on essaie de le chasser du pays.

Un boulanger en grève de la faim pour protester contre l'expulsion de son  apprenti
Stéphane et Laye , Source : France Inter

Le boulanger déclare même avoir du mal à avoir des apprentis et qu’on lui retire le seul qu’il a réussi à avoir et qui plus est un grand travailleur.

Il persiste en disant que Laye aime travailler, qu’il passe bientôt son CAP et qu’il est sûr qu’il réussira. Stéphane a déclaré qu’il ne mangera que si l’Etat laisse Laye finir et qu’il passe son examen.

Sa cause a été soutenue par des centaines de personnes dans le quartier et par des centaines de milliers de personnes sur Internet via une pétition.

Selon Le Parisien, la requête a été transférée en haut-lieu à Paris.

Lire aussi : Les Français sont-ils en train de quitter Paris à cause du confinement ?

0

Tu as aimé cet article ?

Alors inscris toi vite à notre newsletter pour ne rien manquer des derniers buzz !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi