Gambie : Le président Adama Barrow réélu pour un second mandat

Adama Barrow réélu président Gambie
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Le samedi 4 décembre les gambiens ont été aux urnes pour élire le successeur d’Adama Barrow qui selon les résultats en cours est en tète de ces élections présidentielles pour un second mandat. Aux dernières nouvelles, Adama Barrow est élu à sa propre succession.

En effet, les résultats de l’élection présidentielle tenue ce samedi en Gambie sont attendus ce dimanche. La réélection du Président sortant, Adama Barrow, candidat à sa propre succession, est une quasi-certitude. En effet, les résultats partiels provenant de 40 districts sur les 53 que compte le pays (soit plus de la moitié des suffrages exprimés) donnent une très large avance à Adama Barrow, qui devance de très loin son ancien allié et vice-Président devenu son principal challenger, Ousainou Darboe, dans un scrutin à un seul tour. Visiblement, le duel tant attendu entre Adama Barrow et Ousainou Darboe n’aura plus lieu.

Si le taux de participation à ce scrutin n’est pas encore communiqué, il est certain qu’il serait relativement élevé puisque les Gambiens sont massivement sortis pour introduire leurs billes qui tiennent lieu de bulletins de vote dans les bidons qui font office d’urnes.
Depuis 1996, c’est la première fois qu’une élection présidentielle se déroule en Gambie sans la participation de Yahya Jammeh, l’homme qui a tenu le pays d’une main de fer durant 22 ans. C’est le 22 juillet 1994 que le jeune lieutenant renversa le Président Dawda Jawara et conserva le pouvoir jusqu’en 2016, avant de l’abandonner sous la forte pression de la CEDEAO.

La présente élection présidentielle apparaît donc comme un test pour la transition démocratique en Gambie. D’ores et déjà, Ernest Bai Koroma, le chef de la mission d’observation de la CEDEAO, a publié ce dimanche 5 décembre, un communiqué à travers lequel il appelle « tous les candidats à accepter de bonne foi l’issue de cette élection qui n’aura ni gagnant, ni perdant, mais un seul vainqueur, le peuple gambien »

LIRE AUSSI : Eric Zemmour : Le candidat agressé lors de son 1er meeting à Paris (vidéo)

Source : Avec Afrik.com

Lire aussi :  Anthony Joshua aperçu avec une femme mystérieuse à Dubaï

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi