Ghana : Son amour pour les animaux l’amène à élever plus de 25 espèces sauvages, étonnant !

Isaac Frank Annor Amihere animaux sauvages 25 espèces (à titre illustratif)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Isaac Frank Annor Amihere élève des animaux sauvages. Il a environ plus de 25 espèces dans la maison familiale . Des singes, des écureuils , des serpents , des perroquets, on y retrouve presque tout le règne animal dans le zoo amateur de Franck.

De la passion à la réalisation , Franck n’a fait qu’un pas.

Depuis l’âge de 7 ans , de son amour pour les chevaux, notre zoologue a eu une certaine ambition: celle de sauvegarder des bébés d’animaux sauvages que son oncle capturait en allant à la chasse. Au fur et à mesure, Franck a décidé de tenir compagnie à son oncle lors de ses expéditions pour avoir la chance de rencontrer des animaux sauvages et les apprivoisés.

Sa peine en fut bien récompensée 10 ans plus tard . A 17 ans, Isaac possédait déjà son propre zoo avec des animaux qu’il a lui même choisi.

Avec tous les animaux sauvages en sa possession, le Mystical Rose Zoo d’ Isaac devient un centre d’attraction. Les écoles de la localités, les autochtones et les étrangers se bousculent à chaque moment pour visiter le zoo.

Les élèves en sont fascinés. C’est d’autant plus simple pour eux d’apprendre les noms et l’aspect réel des animaux qu’ils observent souvent dans les livres ou en science.

Actuellement , Isaac n’a plus vraiment de la place pour accueillir de nouveaux animaux. La communauté de Ntankofu , projette d’offrir un zoo plus grand à Isaac afin qu’il puisse continuer ses activités.

LIRE AUSSI : Insolite : Cette dame achetait de la chair humaine à son insu

A 38 ans, Isaac Frank Annor Amihere a une autre ambition. Son but actuel est d’arriver produire des fruits rares.

1

Tu as aimé cet article ?

Alors inscris toi vite à notre newsletter pour ne rien manquer des derniers buzz !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi