Guerre à Taiwan : La Russie fait une promesse à la Chine au moment venu

Guerre à Taiwan

On craint maintenant que jamais une éventuelle troisième guerre mondiale après la visite de la présidente de la Chambre des Représentants américaine Nancy Pelosi s’est rendu sur l’ile de Taiwan malgré les menaces de la Chine.

La Russie n’est ^pas restée muette et a immédiatement pris partie. Un sénateur russe a promis que son pays viendrait en aide à la Chine en cas d’escalade avec les États-Unis au sujet de Taïwan

Soutien russe si la Chine entre en guerre pour Taïwan

S’exprimant après la montée des tensions dans la région à la suite de la visite de la présidente américaine Nancy Pelosi à Taïwan, Vladimir Dzhabarov a déclaré qu’il ne voyait « aucune raison de refuser d’aider la Chine ».

Lire aussi :  George Floyd : Sa statue vandalisée à New York, les raisons

Dans son rôle de premier vice-président du comité international du Conseil de la Fédération de Russie, il a déclaré qu’il espérait que l’aide à la Chine serait « un mouvement à double sens » alors que la Russie poursuit sa guerre en Ukraine.

Il a déclaré :

« Cela signifie que nous devrions tirer certains avantages de cette coopération.

« Je suis convaincu que dans ce cas la Chine espère une certaine aide de la Russie. »

Faisant également allusion à la possibilité d’une confrontation entre la Chine et les États-Unis, l’allié de Poutine a insisté sur le fait que la Chine se comportait de « manière retenue » et qu’il est convaincu qu’il leur sera difficile d’affronter les États-Unis sans le soutien de Russie.

Lire aussi :  Rita Dominic désemparée ! A peine mariée , son homme la trompe avec 2 actrices de Nollywood

Taïwan, qui est une île asiatique, s’appelle la République de Chine (ROC), est l’endroit où le parti nationaliste s’est enfui après que le PCC a pris le contrôle en 1949 à la suite d’une guerre civile.

Loin du régime communiste autoritaire sur le continent, Taiwan est maintenant une démocratie autonome avec sa propre armée après des années de réforme et un boom économique.

Lire aussi :  Togo : La société civile lance Lidaw , une nouvelle coalition pleine d'espoir

Alors que seule une poignée de pays le reconnaissent officiellement, cela reviendrait à rompre les relations diplomatiques avec la Chine, mais la plupart des pays occidentaux entretiennent des relations non officielles et informelles avec elle.

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi