Guinée : Alpha Condé voudrait que chaque pays se mêle de ses affaires

Guinée : Alpha Condé ne veut recevoir aucun ordre des pays étrangers
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

En Guinée, le président Alpha Condé aimerait bien que les pays étrangers se mêlent aussi de leurs affaires.

« Nous allons faire les élections, sans qu’un franc ne vienne de l’extérieur, parce que nous voulons plus du tout que les gens se mêlent de nos affaires. »

Après sa victoire controversée à l’élection présidentielle du 18 octobre dernier, Alpha Condé s’est rendu successivement au camp de la CMIS (Compagnie mobile d’intervention et de sécurité), une unité de la police nationale, puis au siège du Haut commandement de la gendarmerie nationale ce vendredi 30 octobre 2020.

Cette sortie a été l’occasion pour Alpha Condé de réaffirmer la souveraineté de la Guinée et son indépendance vis-à-vis de l’extérieur. Selon le président, le seul avis qui compte à ses yeux, c’est celui du peuple guinéen.

« Notre esprit d’indépendance et de souveraineté ne plaît pas beaucoup à l’extérieur. Nous tenons à notre souveraineté, nous tenons à notre indépendance. Nous n’acceptons pas de recevoir des ordres des autres pays. Jamais, nous ne demanderons l’avis d’un pays pour ce que nous devons faire ! Le seul avis qui compte pour moi, c’est l’avis du peuple de Guinée. Ce doit être très clair »

A indiqué Alpha Condé.

Le président guinéen rappelle que son pays organise ses élections sans aucun franc venant de l’étranger.

« Nous allons faire les élections, sans qu’un franc ne vienne de l’extérieur, parce que nous voulons plus du tout que les gens se mêlent de nos affaires. Donc, ne soyez pas surpris du comportement de certains États. Mais cela n’a pas d’importance, nous savons très bien que la Guinée est victime de sa volonté de défendre sa souveraineté. Et cela n’a pas commencé par moi, puisque la Guinée a été le seul pays à voter pour le « non » en 58, ce qui ne plaît pas à tout le monde. Mais vous pouvez être certains que la Guinée ira de plus en plus en avant »

A indiqué Alpha Condé sur RFI.

Lire aussi : Kim Kardashian : Kanye West lui offre un hologramme de son père pour ses 40 ans (vidéo)

Tout en exprimant ses félicitations aux forces de l’ordre, Alpha Condé leur rappelle la nécessité de mener les opérations de maintien de l’ordre sans aucun arme létale.

« Quand vous sortez pour les manifestations, vous ne devez jamais avoir d’armes. Vos armes doivent être non-létales, c’est-à-dire, les grenades lacrymogènes. J’ai beaucoup insisté sur cela. Nous sommes un pays démocratique. Les manifestations sont autorisées. En aucun cas, vous ne devez être armés. Donc je vous encourage et vous félicite dans votre travail. Le gouvernement est derrière vous. Mais seulement, nous vous demandons de faire toujours une action civilisée à l’égard des manifestants »

Avec Afriqueactuelle

0

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi