Guinée : Attaque contre un camp militaire et une prison ce vendredi, Un commandant tué et des prisonniers en fuite

guinée colonel Mamady Condé
[wp_applaud]
[wp_applaud]

En Guinée, des hommes armés ont attaqué le camp militaire de Samoreyah à Kindia et la prison civile, l’un des plus grands centres de détention du pays. Tout s’est passé dans la nuit de jeudi à vendredi.

Le colonel Mamady Condé, commandant du Bataillon spécial des commandos en attente de Somoreyah-BSCA a été tué. Plusieurs prisonniers auraient pris la fuite.

Lire aussi :  Coup d’Etat en Guinée : Guterres condamne toute prise de pouvoir par la force

L’information relayée par les médias locaux a été confirmée par le ministère de la défense.

Lire aussi :  Top des 5 pays qui comptent plus d'escrocs au monde, Nigeria en tête du Classement

Lire aussi : Le Nigéria est devenu le premier producteur de riz d’Afrique

« En cette douloureuse circonstance, le ministère de la Défense nationale présente ses condoléances les plus attristées à la famille éplorée, au président de la République, au chef d’État-major général des Armées et à l’ensemble des Forces de défense et de sécurité »

Indique le communiqué.

Une enquête a été ouverte et des opérations de ratissage sont toujours en cours 

Lire aussi :  Ghana : Une policière est assassinée par son petit ami , le pays sous le choc

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi