Guinée : Qui est Mohamed Béavogui le nouveau 1er ministre du colonel Mamady Doumbouya ?

Mohamed Béavogui premier ministre Guinée
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Le haut fonctionnaire international, Mohamed Béavogui, a finalement été choisi comme Er ministre pour diriger le gouvernement de la transition dont la durée n’a pas encore été déterminée par la junte au pouvoir. Agé de 68 ans, , le vétéran du développement. Béavogui reste très peu connu des Guinéens

Dans un décret très attendu depuis plusieurs jours, lu à la télévision nationale, le président de la junte, le colonel Doumbouya, a choisi un vétéran du développement pour le poste de Premier ministre. Mohamed Béavogui, qui a été nommé à ce poste, a derrière lui plus de 30 ans d’expérience dont une bonne partie dans le système des Nations unies.

Il a été sous-secrétaire général de l’ONU chargé de la mutuelle panafricaine de gestion des risques à New York, avant d’occuper d’autres fonctions au sein du Fonds international du développement agricole (FIDA), et du FAO, l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture à Rome, en Italie.

Mohamed Béavogui a un cahier de charge bien déterminé

Le nouveau chef du gouvernement guinéen sera chargé de mettre en application la charte de la transition élaborée quelques jours après la prise du pouvoir par l’armée. Cette charte stipule en son article 51, entre autres, que le Premier ministre dirige, coordonne et anime l’action gouvernementale.

En nommant un Premier ministre sans expérience gouvernementale, le colonel Doumbouya a choisi une personnalité éloignée de la politique intérieure et peu suspecte de participation aux querelles intestines des dernières années.

Mohamed Béavogui avait déjà été pressenti à ce poste

Mohamed Béavogui avait déjà été pressenti à ce poste sous le règne de feu général Lansana Conté . En effet, lors de la grève générale de 2007, sous le régime de Lansana Conté, quatre noms sont proposés pour la fonction de Premier ministre par les syndicats et la société civile, qui ont une préférence pour Mohamed Béavogui. Le président Conté ne fait pas ce choix a plutôt préféré un autre à sa place.

Outre plusieurs langues locales, Mohamed Béavogui parle aussi le français, l’anglais, le russe et l’italien. Marié et père de 4 enfants, il est né le 15 août 1953 à Porédaka, dans le centre de la Guinée.

Mohamed Béavogui est marié et père de 4 enfants

Mohamed Béavogui naît le 15 août 1953 à Porédaka (Mamou). Son père, Koma Béavogui, est diplomate.

Il est scolarisé l’école primaire à Coléah-3 puis au Centre d’enseignment révolutionnaire (aujourd’hui lycée Donka), avant d’entrer à l’institut polytechnique Gamal Abdel Nasser en 1972.

Béavogui bénéficie d’une bourse d’étude universitaire en Union soviétique et sort diplômé en construction mécanique et engins de mines de l’université polytechnique de Léningrad. Il est aussi titulaire d’un diplôme de la Kennedy School of Gouvernement de l’université Harvard, aux États-Unis.

LIRE AUSSI : Mamady Doumbouya : Son lieutenant Michel Lamah , connu pour son fétiche au front devient fou et incontrôlable

0

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi