Harriet Tubman : Joe Biden va mettre le visage de l’abolitionniste sur un billet de 20 $ après que Donald Trump ait bloqué le projet

Harriet Tubman billet dollar
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

L’administration Joe Biden a relancé le projet de mettre Harriet Tubman sur un billet de 20 dollars après que le processus ait été retardé sous l’administration Trump. Harriet Tubman était une abolitionniste et militante politique du XIXè siècle qui a échappé à l’esclavage, puis a pris part au sauvetage de centaines de personnes asservies, en utilisant le réseau d’activistes et de lieux sûrs connus sous le nom de chemin de fer clandestin.

Harriet Tubman billet dollar


En 2016, Barack Obama a décidé qu’Harriet Tubman devrait remplacer Andrew Jackson sur le billet de 20 $. Mais Donald Trump, qui a placé un portrait de Jackson en bonne place dans le bureau ovale, a bloqué le plan d’Obama.
Joe Biden l’a maintenant relancé avec l’attachée de presse de la Maison Blanche, Jen Psaki, déclarant aux journalistes lundi que le Trésor « explorait des moyens d’accélérer » le processus et ajoutant :


« Il est important que notre argent reflète l’histoire et la diversité de notre pays. Le département du Trésor prend des mesures pour reprendre ses efforts pour mettre Harriet Tubman sur le devant des nouveaux billets de 20 dollars. »

Harriet Tubman billet dollar


Le président a également remplacé le portrait de Jackson dans le bureau ovale par celui de Benjamin Franklin, qui apparaît sur le billet de 100 $. Jen Psaki a également déclaré que des détails sur un nouveau calendrier pour l’introduction d’un billet de 20 $ redessiné avec Harriet Tubman seraient annoncés une fois finalisés par le département du Trésor.

Lire aussi :


0

Tu as aimé cet article ?

Alors inscris toi vite à notre newsletter pour ne rien manquer des derniers buzz !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi