Incroyable : Le couscous bientôt inscrit au patrimoine culturel de l’Unesco

couscous Unesco
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Le couscous est l’un des plats les plus appréciés et surtout les plus consommés sur le continent africain. Quoi de mieux que de l’inscrire au patrimoine culturel de l’Unesco. Même si cela parait quelque peu absurde pour beaucoup, certains pays ont pris sur eux l’objectif de sauvegarder de façon pérenne ce plat au patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

En 2016, l’Algérie avait provoqué la stupeur en annonçant la première son intention de vouloir faire inscrire le couscous au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco.

Un dossier commun, préparé par quatre pays du Maghreb : le Maroc, la Tunisie, la Mauritanie et l’Algérie, doit en effet être présenté en ce sens, lors de la 15e session du Comité intergouvernemental pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel qui se tiendra la semaine prochaine, du 14 au 19 décembre.

Lire aussi : Tech : Que va devenir le projet taxi-volant de Uber ?

Cette session, comme l’explique la MAP, l’agence nationale de presse marocaine, se déroulera en ligne en raison de la pandémie du coronavirus. Le dossier présenté la semaine prochaine est donc le résultat d’efforts et la solution ayant permis de mettre d’accord les peuples de la région.

Les amoureux du couscous de part le monde suivront avec la plus grande attention l’évolution du dossier jusqu’à terme.

0

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi