Inde : Un Nigérian arrêté pour avoir volé 25 millions à une femme avec des promesses de mariage

Un Nigérian arrêté en Inde

Un Nigérian et sa femme indienne ont été arrêtés pour avoir dupé une institutrice de 28 ans après s’être liés d’amitié avec elle sur un site matrimonial. Ils lui ont extorqué plus de 25 millions Fcfa.

L’accusé s’est simplement identifié comme John, a simulé son identité et a proposé d’épouser l’enseignante après avoir vu son profil sur un site Web matrimonial. La victime a payé le montant en plusieurs versements au cours des six derniers mois. L’argent a été déposé sur des comptes bancaires séparés.

Lire aussi :  Nigéria : Assassinat d'une gamine de 5 ans, la première dame veut une exécution publique du coupable
Un Nigérian arrêté en Inde



Selon la cellule de cybercriminalité de Jamnagar, John a appelé l’enseignante en s’identifiant comme Rahul des États-Unis et a fait une proposition de mariage en disant qu’il avait vu ses détails sur le site Web matrimonial. Le duo a commencé à discuter régulièrement et un jour, il a proposé de lui envoyer un cadeau coûteux.
Pendant ce temps, l’enseignante a commencé à recevoir des appels d’une femme qui lui a demandé de déposer un montant dans une banque particulière pour obtenir le colis-cadeau libéré de New Delhi.
Cela a duré près de six mois et l’enseignante a continué à déposer de l’argent sur divers comptes bancaires comme le demandait le couple.

«Cependant, elle a réalisé que quelque chose était louche et nous a contactés. Sur la base des chiffres qu’elle a partagés, nous avons retracé l’emplacement du couple jusqu’à un hôtel à Delhi et les avons arrêtés jeudi », a déclaré KJ Bhoi, inspecteur de police de la cellule de cybercriminalité de Jamnagar.

Les flics ont arrêté John et sa femme Savita Bhalekar, qui est indienne. Elle était la complice qui a appelé le professeur en s’identifiant individuellement comme Suma Kumari.
Ils ont saisi 13 téléphones portables, une tablette, un certain nombre de cartes SIM, trois clés USB, six cartes mémoire, 14 cartes ATM et cinq cartes d’identité gouvernementales.

Lire aussi :  Hushpuppi : Voici les nouvelles preuves qui l’enfoncent

Lire aussi :


Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi