Innoss’B : De supposées photos d’enfance de la star secouent la toile

Innoss'B
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Des photos d’enfance de l’artiste congolais Innoss’B ont suscité de vives réactions sur la toile. C’est l’essentiel de ce qu’on peut retenir de ces clichés d’enfance de l’auteur du tube mondial Yope qui a bravé pour arriver au stade actuel de sa carrière musicale.

En effet deux photos de l’artiste compositeur Innoss’B ont été aperçues sur les réseaux sociaux ce samedi 05 décembre. A l’évidence ce ne sont pas des images qui font honneur au chanteur. Puisqu’on le voit carrément entrain de profiter de bons repas et boisson qui lui sont offerts.

Innoss'B

Beaucoup d’internautes n’ont pas hésité de le qualifier de mendiant. Toutefois, il est assez important de rappeler que ce sont des clichés d’enfance et que l’artiste n’était pas forcément conscient de sa naïveté.

Innoss'B

Pour rappel, l’artiste avait récemment été critiqué pour sa sortie moins professionnelle envers les artistes Kerozen et Fanicko

Lire aussi : Afrimma : INNOS’B très furieux qu’on le compare à DJ Kerozen et Fanicko, il s’explique

Le samedi passé, la jeune star congolaise a affirmé :

« J’ai dit : comment un artiste comme Fanicko, qui a commencé à faire des tubes depuis longtemps, pas en 2020, pouvait être classé dans la catégorie « Nouveau débutant » et DJ Kérozen dans la catégorie « Gospel ».» Et d’ajouter qu’il a beaucoup de respect pour Fanicko et Kérozen.

Toutefois, Innoss’B a insisté quant à ses doutes sur la crédibilité de la cérémonie. Comme lors de sa première déclaration, il a dit :

« Je ne souhaite pas que mon nom soit associé à ces compétitions non crédibles, qui ne méritent pas mon attention.»

0

Tu as aimé cet article ?

Alors inscris toi vite à notre newsletter pour ne rien manquer des derniers buzz !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi