Insécurité au Ghana : De plus en plus de corps sont découverts sans leurs …

Insécurité au Ghana

Suite aux meurtres récemment signalés à Wa, un autre corps a été découvert avec le cœur, le rein et d’autres organes vitaux manquants.

L’incident le plus récent s’est produit vendredi dernier. Le 16 septembre, le corps d’un agent de sécurité de 58 ans a été retrouvé par la police.

Après la mort de neuf personnes au cours des cinq derniers mois, les habitants de la région vivaient alors dans la peur.

La motivation des meurtres est inconnue et des policiers supplémentaires sont envoyés sur place afin de contenir la situation.

En ce qui concerne la découverte de la personne décédée lundi soir, plusieurs parties du corps ont été prélevées.

Lire aussi :  Un vieux creuse sa propre tombe et achète son cercueil

Rafiq Salam, correspondant régional de l’Upper West, affirme que les reins, le cœur et les parties intimes du corps ont été enlevés lors de sa découverte.

Apaiser la tension

Lundi, le Conseil de sécurité régional, le ministre de l’Intérieur et l’inspecteur général de la police ont rencontré les chefs traditionnels et la population locale, histoire de les rassurer sur leur sécurité.

Le responsable du groupe de jeunes qui dirigeait l’équipe de recherche craignait que d’autres corps ne soient enterrés dans la jungle où un corps avait été découvert le dimanche précédent.

Lire aussi :  Ghana : Kelvin Odartei fabrique une voiture à 14 ans

Le corps défiguré d’un des agents de sécurité privée décédés a aussi été découvert dimanche sous la direction de Suphan Iddrisu.

Il a déclaré à JoyNews lundi qu’ils ont découvert d’autres parties du corps pendant leurs recherches dans les buissons, qu’ils pensent être celles d’un autre individu.

“Les parties du corps que nous avons trouvées, nous avons demandé à la police d’examiner si ces morceaux étaient intacts ou non. Mais nos tests confirment que ces parties humaines étaient intactes chez la personne que nous avons vue hier, donc nous supposons que c’était une autre personne qui a été emmenée ou enterrée là.”

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi