Insolite : Une jeune femme publie une vidéo sur TikTok pour signaler un homme qui trompe sa copine

hommes infidèles Tiktok copine Molly
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Les hommes fidèles se font de plus en plus rares et il y a beaucoup de femmes qui agissent souvent pour démasquer les hommes infidèles qui veulent les entourlouper. Dans ce cas-ci, une jeune femme a décidé d’utiliser la technologie pour et son compte TikTok pour signaler un homme infidèle.

Tout a commencé quand une jeune femme utilisant TikTok et nommée Molly a rencontré un homme dans un bar et l’avait suivi chez lui. Arrivée, elle aurait remarqué qu’il y avait des accessoires de femmes et des produits de beauté dans la salle de bains. Elle y était allée plusieurs fois et a commencé par avoir des soupçons.

Molly a alors décidé de laisser un petit message à la supposée propriétaire des produits de beauté. Elle a écrit sur son sac de maquillage:

« Si vous voyez ou vous sortez avec Josh, il est possible qu’il vous trompe »

Woman leaves secret note in her man's bathroom after suspecting he's  cheating on her

Ensuite, Molly a fait une vidéo qu’elle a mis sur l’application TikTok et elle est devenue virale.

Dans la vidéo, elle déclare que si une femme reconnait cette salle de bain et ce sac de maquillage, il est possible qu’elle sorte avec ce fameux Josh et donc qu’il la trompe.

Visionnée plus d’un million de fois, la vidéo a été appréciée ainsi que le geste de la jeune femme.

LIRE AUSSI : Insolite/ USA : Un cognac offert à Jay-Z lors de ses 50 ans vendu aux enchères à 44.000 euros

Enfin, effet encore plus surprenant, une femme a commenté la vidéo de la jeune femme sur TikTok et a déclaré que c’était elle la femme qui sortait avec Josh et qu’effectivement, il la trompait. Elle a remercié Molly pour son geste.

0
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi