Investissement majeur de Microsoft en Belgique: 60.000 emplois et 31,5 milliards de revenus supplémentaires

Bill Gates infidélité employée Microsoft
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Microsoft a annoncé le mardi 23 novembre 2021 le lancement de son nouveau plan d’investissement pluriannuel, Digital AmBEtion en Belgique.

Digital AmBEtion repose sur trois piliers: fournir une infrastructure numérique de premier ordre (en transformant trois bâtiments existants en centres de données locaux), aider les citoyens à développer des compétences numériques (en misant sur la formation et l’éducation permanente) et créer un impact sociétal durable.

La transformation des trois bâtiments en trois centres de données locaux permettra de les doter « des dernières avancées en termes de sécurités des données et de solutions cloud ». « Avec la nouvelle région de centres de données, les entreprises de toute taille et de tout secteur d’activité auront accès à Microsoft Azure, qui fournit des services cloud et des possibilités qui couvrent l’informatique, les réseaux, les bases de données, l’analytique, l’intelligence artificielle (IA) et l’Internet des objets (IoT) », indique Microsoft.

« Microsoft a fait un choix fort en choisissant la Belgique comme lieu d’implantation de sa prochaine région de datacenters », se réjouit le Premier ministre Alexander De Croo. « Ces dernières semaines, la Belgique a prouvé à plusieurs reprises qu’elle pouvait jouer un rôle de premier plan en Europe. En attirant de nombreux projets d’avenir (ArcelorMittal à Gand, Volvo Cars et Audi…), en attirant les meilleurs partenaires et en plaçant son expertise et ses talents au cœur d’une stratégie très claire : l’avenir se dessine à travers une économie plus durable, numérique et inclusive. » M. De Croo, qui souligne l’importance des technologies pour continuer à travailler en temps difficiles alors qu’il est actuellement en quarantaine, considéré comme cas contact de son homologue français, estime que les derniers investissements annoncés en Belgique « démontrent l’attractivité de notre pays pour être un acteur de l’économie du futur ».

LIRE AUSSI: Messenger et Instagram : Les messages ne seront pas totalement sécurisés avant 2025

0

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi