« J’ai été manipulé pour salir l’image de Samuel Eto’o… » les confidences hallucinantes d’un journaliste (vidéo)

Samuel Eto'o
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
[wp_applaud]
[wp_applaud]
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Samuel Eto’o, le président de la Fédération camerounaise de football est sur toutes les lèvres actuellement sur la toile. Identifié sous le nom de Jean Nountcha, un journaliste sportif vient de sortir des propos qui secouent la toile.

Une affaire défraie la chronique au Cameroun. Identifié sous le nom de Jean Nountcha, un journaliste sportif a avoué avoir été manipulé pour ternir l’image du président de la Fecafoot, Samuel Eto’o. Des aveux extorqués après avoir été menacé avec une arme.
Le journaliste sportif Jean Nountcha déclare avoir été manipulé par un responsable de l’ancien Bureau exécutif de la Fédération camerounaise de football pour salir l’image de Samuel Eto’o et Serge Branco, contre une proposition de voyage lors de la coupe du monde Qatar 2022.

« En date du 06 mai 2022, j’ai fait une sortie sur les réseaux sociaux, dans laquelle j’ai traité Serge Branco d’escroc, de racketteur d’entraîneurs pour les nominations au sein de la sélection nationale. Toutes ces affirmations n’étant que le fruit de mon imagination, due à une manipulation afin de salir l’image non seulement du concerné mais aussi du président Samuel Eto’o », a avoué le journaliste.

A noter que c’est l’ancien international camerounais Serge Branco qui, se sentant diffamé, a saisi le SED qui a utilisé des méthodes fortes pour faire parler le journaliste.

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi