JJ Rawlings : Comment la photo de son corps a-t-elle fuité sur la toile ?

Jerry John Rawlings mort
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Le corps de l’ex-président du Ghana, John Jerry Rawlings, a été exposé au centre de conférence international d’Accra. Une photo du corps étendu a été diffusé sur le net, malgré l’interdiction officielle de possession d’appareils digitaux sur le lieu des funérailles.

C’est certainement une personne de mauvaise intention qui aurait par cette occasion publié ces photos. Cet incident n’a visiblement pas plût à beaucoup de personnes.

LIRE AUSSI : J.J. Rawlings : Cette photo du défunt fait le buzz sur la toile

Jerry John Rawlings mort

Un grand nombre de Ghanéens et de sympathisants ainsi que des dignitaires invités lui rendent toujours hommage. Les personnes en deuil respectent les mesures de distanciation sociale du coronavirus et portent des masques faciaux.

Lire aussi :

Le mardi 26 janvier, le président et le vice-président, ainsi que leurs conjoints respectifs, d’autres membres de haut rang du pouvoir judiciaire et de la législature feront leurs derniers adieux. Une chaîne de télévision ghanéenne diffuse la cérémonie en direct.

Jerry John Rawlings est décédé au premier établissement de santé publique du Ghana, l’hôpital universitaire de Korle-Bu dans la capitale, le 12 novembre 2020. Il avait 73 ans au moment de sa mort. La raison de son décès n’a pas été révélée. Le service funéraire du défunt ancien président aura lieu le mercredi 27 janvier.

Le dimanche 24 janvier, une veillée a eu lieu au mess des forces armées à Accra. Il a été honoré par sa famille, y compris sa femme, Nana Konadu Agyemang Rawlings et ses quatre enfants.

Son enterrement a été en partie retardé en raison de désaccords entre les dirigeants politiques actuels du Ghana.

Lire aussi :

0

Tu as aimé cet article ?

Alors inscris toi vite à notre newsletter pour ne rien manquer des derniers buzz !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi