Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Si l’heure est à la célébration pour Joe Biden, le président élu ce samedi 7 novembre a été frappé par un drame qui le hante encore à ce jour. À savoir, la mort de son fils Beau, survenue en mai 2015.

Cinq ans après, et malgré une récente gaffe au sujet de son fils disparu, Joe Biden tient plus que tout à célébrer la mémoire de Beau Biden, qui fut également un ami proche de sa colistière, Kamala Harris.

En 2015, les rumeurs affirmaient même que ce dernier avait fait promettre à son père de participer à la prochaine élection présidentielle peu de temps avant son décès.

Joe Biden en deuil ?

Lire aussi : Nigeria : Une fillette de 10 ans implore le président « juste pour voir le cadavre de son frère » assassiné (Vidéo)

Le 30 mai 2015, alors qu’il était encore le vice-président de Barack Obama, Joe Biden faisait face à la plus grande crainte d’un père de famille.

Le président élu ce samedi 7 novembre apprenait la mort de son fils aîné, Beau Biden. Si, avec son frère cadet Robert Hunter Biden (plus connu sous son deuxième prénom), il avait survécu au terrible accident de la route qui a coûté les vies de sa mère, Neilia Hunter, et de sa sœur Naomi, en 1972, ce fut finalement un cancer du cerveau, contre lequel il se battait depuis août 2013 et après un accident vasculaire cérébral survenu en 2010, qui l’a emporté à l’âge de 46 ans.

Joe Biden en deuil ?
Joe Biden et son fils Beau Biden

0

Tu as aimé cet article ?

Alors inscris toi vite à notre newsletter pour ne rien manquer des derniers buzz !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi