Jonathan Morrison : « J’ai remis au goût du jour mon intimité avec Dieu » , goumin ou conversion?

Jonathan Morrison Maria Mobile
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Ce n’est un secret pour personne que le couple « Jonathan Morrison-Maria Mobil » n’est plus d’actualités. Les deux tourtereaux auraient rompu une fois pour de bon et chacun s’en est allé de son coté.

Récemment, Jonathan Morrison, a publié sur les réseaux, un texte qui fait réfléchir :

« J’aimerais en ce jour exprimer ma reconnaissance à Dieu qui m’a ramené dans sa maison. Fils de pasteur, j’étais un garçon très assidu aux cultes. Au point où je faisais partie du groupe musical de l’église.

Du jour au lendemain, j’ai lâché la main du seigneur. Même si j’avais toujours la foi, ma vie de prières avait pris un coup. Ces temps ci, j’ai remis au goût du jour mon intimité avec Dieu. J’ai décidé de tout recommencer et repartir à zéro avec Jésus pour berger.

Je sens une réelle restauration. J’aimerais pour se faire, glorifier le nom du Seigneur et lui rendre toute la gloire. »

LIRE AUSSI : Booba : Rohff ressort des anciennes histoires de pédophilie sur le rappeur

Les commentaires ont fusé. Il faut croire que les internautes l’attendaient :

« Le goumin ramène à Dieu. Il faut beaucoup prier, ça va partir (rires) »

« Façon déception fait parler »

« Goumin rend garçon dingue des fois … ne pleure pas au culte surtout »

« Souvent c’est ça unh
Quand on te gbra soit tu prends la prière au sérieux, soit tu prends ton travail au sérieux ou tu deviens partageur de blague sur Facebook
Dieu nous aide »

Mais d’autres par contre le soutiennent dans sa marche et lui souhaite une bonne marche et une très bonne intimité avec son Créateur

.Alors qu’en pensez-vous? Goumin ou réelle conversion?

0
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi