Joseph Ligon est enfin libre après avoir passé plus d’un demi-siècle en prison

Joseph Ligon demi-siècle prison
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Joseph Ligon a passé 68 ans en prison. A sa sorti le 11 février , il s’émerveille du nouvel aspect de sa ville.

M. Ligon est le plus ancien détenu juvénile des Etats-Unis. En 1953 , il est condamné à perpétuité. Il avait 15 ans à l’époque. Il était impliqué dans une série de vols et d’agressions avec un groupe d’adolescents ivres . Deux personnes sont mortes de leurs actions à Philadelphie en 1953.

Toutefois , Joseph allèguera être innocent de tout ce qu’on l’accuse. Depuis lors , il a passé plus d’un demi-siècle dans la prison de l’est de la Pennsylvanie . En 2017, après tout ce temps derrière les barreaux , il sera admis pour la liberté conditionnelle.

LIRE AUSSI : États-Unis : Une enseignante est accusée de pédophilie après s’être masturbée devant des enfants

Cependant , M. Liguon refuse la proposition . Selon lui, la liberté sous condition est une liberté partielle . Il préfère faire confiance en son avocat pour avoir une liberté totale.

7 années plus tard , son vœu se réalise . Il obtient sa liberté après 68 ans de prison. Sauf que Joseph se confronte maintenant à la vie active . Le paysage n’est plus le même .

Réinsertion dans la société

Il y a de nouveaux immeubles , de nouvelles personnes et même certains membres de sa famille qui ne sont plus là.

Youth Sentencing & Reentry Project (YSRP) de Philadelphie lui sera d’une grande aide pour sa réinsertion dans la société . L’un de ses potes à perpétuité lui apportera aussi toute l’aide nécessaire . John Pace connaît très bien Ligon . Il sait déjà comment s’y prendre pour lui expliquer le  »monde nouveau » :

LIRE AUSSI : Top 10 des emplois les mieux payés en Afrique

 Je suis avec lui depuis trois jours depuis sa libération, et j’ai essayé de prendre le temps avec lui et de lui permettre de profiter du nouvel environnement, et de ne pas essayer de tout comprendre en un jour

J’ai essayé de calmer ses nerfs ou ses émotions en l’aidant à côtoyer des personnes familières et en l’introduisant lentement à de nouvelles choses – en tirant parti de ma propre expérience de rentrée tout en lui permettant de partager avec moi ce qu’il veut

Avec Dailymail.

0
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi