Josey brise le silence :  » La vérité est que j’ai suivi … »

Josey brise le silence : " La vérité est que j’ai suivi …"
[wp_applaud]
[wp_applaud]

Depuis quelques semaines le monde du showbiz africain est hypothéqué par l’affaire de la relation pas très recommandée de la chanteuse ivoirienne Josey et l' »ancien capitaine des Eléphants de la Côte d’Ivoire Serey Die.

Après la réaction du footballeur qui a clairement accepté être le père du nouveau-né de Josey, c’est le tour de la chanteuse qui est la plus vilipendée dans l’histoire de sortir du silence.

Sur sa page Facebook , la diva a laissé un message rempli d’émotions à l’égard de tous ceux qui se sentent concernés par l’histoire.

Le contenu du message :

À Mes fans,

Lire aussi :  Terrorisme au Mali : Que reprochent les nouvelles autorités à la France ?

À Ma nation,

À Ma communauté,

« L’erreur est humaine et le pardon divin »

Depuis quelques jours, vous êtes nombreux à réagir à une série d’informations mais également de spéculations impliquant, malheureusement, ma vie privée.

Je suis une artiste qui devrait faire l’actualité, par la qualité de sa carrière musicale et servir de modèle aux plus jeunes. La vérité est que j’ai suivi mon cœur. Je ne suis qu’un être humain.

Je présente mes sincères excuses et demande humblement pardon à celles et ceux que mes attitudes ont blessé et choqué.

Lire aussi :  Ballon d’or 2021 : Pochettino réagi : " J’ai eu du mal à dire que Messi devait le gagner"

Pardon à mes fans, à mes parents, aux membres de ma communauté religieuse ainsi qu’à tous les chrétiens.

Je continue d’apprendre de la vie, et je prie qu’Aline trouve un jour la force de me pardonner.

J’espère pouvoir prendre appui sur vous, pour m’aider à avancer.

Avec l’aide de Dieu, je tâcherai, à nouveau, de mériter votre confiance.

Fait à Abidjan, le 27 juin 2022

Josey

Tim Treza
Suivez-moi

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi