Josey raconte comment elle a frôlé la mort

josey
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Josey a révélé à ses fans ainsi qu’à ses détracteurs la triste histoire cachée derrière son année 2019. En effet, 2019 n’a pas été une année facile pour la star ivoirienne. Elle raconte qu’elle aurait pu mourir.

Par le canal des messages publiés sur la toile le jeudi 08 octobre 2020, l’ex-copine de serey Dié a fait des révélations qui, jusque-là, était méconnue du grand public.

«Un an jour pour jour… Le seigneur a fait de grandes choses dans ma vie en 2019. Ce jour-là je sortais de la Polyclinique de l’Indénié suite a une intervention chirurgicale. Intervention qui visait a m’enlever une hernie ombilicale. J’aurai pu ne pas me relever de ce lit parce j’ai cours de cette même année, j’en étais a ma deuxième opération, la première était pour m’enlever un kyste ovarien »

L’auteur du titre à succès «Diplôme» s’est attaquée a ses nombreux détracteurs qui lui profèrent régulièrement des injures sans connaître réellement ses souffrance quotidienne.

«Avant d’insulter mon corps et mon ventre, ayez la descente de porter mes souliers histoire de savoir ce qui se passe. Je montais sur scène et je dansais, et les fans étaient contents et je faisais des photos, mais juste après, je me tordais de douleurs et il me fallait 2 à 3 heures pour que la douleur passe et que j’arrive à me tenir débout correctement »

Lire aussi : En Afrique, les lois cautionnent-elles le viol et l’assassinat ?

«Des jours après, on voit vos commentaires méchants sur les réseaux sociaux. Si vous aviez une vague d’idées de ce qu’on traverse parfois, vous seriez plus humains. Je ne cherche aucune compassion. Je n’en ai pas besoin. Mais vous devriez comprendre à la fin de la journée, que la méchanceté gratuite n’a jamais rendu riche »

Avec AfriqueShowbiz

0

Tu as aimé cet article ?

Alors inscris toi vite à notre newsletter pour ne rien manquer des derniers buzz !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi