Coupe du Monde : Jules Koundé brise le silence sur l’affaire de la chaîne

koundé chaine

Le match entre la France et la Pologne a été la scène d’un épisode d’humour. Décidément le mondial au Qatar est plus particulier en raison de ses nombreuses frasques. Et c’est Jules Koundé qui en est l’auteur.

Le latéral droit de l’équipe de France a su duper les arbitres de cette rencontre comptant pour les huitièmes de finale. À la fin, il a tenu à s’expliquer.

Lire aussi :  « Un joueur, une prostituée » : L'ancien président du Milan fait une étonnante déclaration

Bref, le joueur du FC Barcelone a échappé à la vigilance des hommes en noir dans leur contrôle d’usage en début de match. Puisqu’il a fallu attendre la 42e minute de jeu pour que le pot au rose soit découvert.

De fait, Jules Koundé a enfreint une loi de la FIFA en arrivant sur la pelouse de l’Al Thumama stadium avec une chaîne au cou. Normalement, ce n’est pas autorisé par le règlement de la FIFA selon sa loi 4 qui dispose : « Tout type de bijou (colliers, bagues, bracelets, boucles d’oreille, rubans de cuir ou de caoutchouc, etc.) est interdit et doit être ôté. Recouvrir les bijoux de ruban adhésif n’est pas autorisé. » Ou encore : « Les joueurs doivent être inspectés avant le début du match, et les remplaçants avant d’entrer en jeu. Si un joueur porte ou utilise un objet ou un bijou non autorisé ou dangereux, l’arbitre doit ordonner au joueur de l’enlever »

Lire aussi :  "C'était la première et la dernière...", Joël Williams revient sur l'émission "The Bachelor"

Le concerné s’est quant à lui excusé : « J’avais oublié que c’était interdit de porter des chaînes durant les matchs. Ça va plus arriver. » Voilà qui est dit ! Reste à savoir si une amende lui sera octroyé

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi