Kamala Harris marque l’histoire en devenant la 1è femme et 1è personne Noire à être Vice-Présidente des USA

Kamala Harris
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Kamala Harris est entrée dans l’histoire ce samedi en tant que première femme noire élue vice-présidente des États-Unis, brisant ainsi les barrières qui ont maintenu les hommes – presque tous blancs – enracinés aux plus hauts niveaux de la politique américaine pendant plus de deux siècles. En effet, elle est la colistière du Président-élu Joe Biden.

Kamala Harris est née d’une mère indienne et d’un père jamaïcain, ce qui fait également d’elle la première personne d’origine sud-asiatique élue à la vice-présidence.

Kamala Harris

Elle représente ainsi le multiculturalisme qui définit l’Amérique, mais qui est largement absent des centres de pouvoir de Washington. Son identité noire lui a permis de s’exprimer en termes personnels au cours d’une année de bilan de la brutalité policière et du racisme systémique. En tant que femme élue au second poste le plus élevé du gouvernement américain, sa victoire donne de l’espoir aux femmes qui ont été dévastées par la défaite d’Hillary Clinton il y a quatre ans.

Kamala Harris
Kamala Harris, son mari et ses beaux-enfants

Kamala Harris a été une étoile montante de la politique démocrate pendant une grande partie des deux dernières décennies, en tant que procureure de district de San Francisco et procureure générale de Californie avant de devenir sénatrice. Après qu’elle ait mis fin à sa propre campagne présidentielle démocrate de 2020, Joe Biden l’a désignée comme sa colistière. Ils seront assermentés en tant que Président et Vice-Présidente le 20 janvier.

Kamala Harris
Kamala Harris et sa famille jamaïcaine

La sélection de candidat à la vice-présidence de Joe Biden a revêtu une importance supplémentaire, car il sera le plus ancien président jamais investi, à 78 ans. Et il ne s’est pas engagé à briguer un second mandat en 2024.

0

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi