Kazakhstan : Un pédophile castré se plaint de douleurs et plaide en faveur des autres condamnés

pédophile castration chimique condamnés Kazakhstan
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Au Kazakhstan, les pédophiles comme punition, sont condamnés à la castration chimique .

Cette année , plus de 98 délinquants sexuels ont eu à passer sous le coup de l’injection afin de diminuer leur libido.

Une politique de non tolérance

Le gouvernement a voté pour l’entrée en vigueur de la loi . Le but est d’arriver à baisser les taux de viols dans la région.

Le ministre de l’intérieur, Alexey Milyuk depuis l’entrée en vigueur de la loi, le niveau de crime sexuel a diminué à 15,4%.

A part cette loi , on note l’existence de plusieurs autres règles. Elles permettront de dissuader les hommes de s’attaquer à des enfants . Les peines de prison pour pédophilie et viols des enfants sont passées de 12 ans à perpétuité . De plus , les criminels sont enfermés dans des prisons à haute sécurité.

Certaines personnes ont approuvé l’initiative du gouvernement . Zoya Manaenko (69 ans) , une infirmière chargée de castrer les prisonniers va dans le sens en disant qu’il faudrait aussi que d’autres pays adoptent cette loi .

Ces gens doivent être arrêtés d’une manière ou d’une autre. Ils commettent de terribles crimes contre les enfants. Il est donc juste que la loi le permette

Cependant , un pédophile ayant été castré va traiter la disposition de « barbare ».

C’est incroyablement difficile. Je ne le souhaiterais pas à mon pire ennemi. Je demande de l’aide et je veux faire appel à tout le monde pour que la castration chimique soit annulée.

J’espère toujours rentrer chez moi, continuer ma vie. Je veux fonder une famille, je veux avoir des enfants. Mon corps me fait tellement mal après l’injection que j’ai du mal à marcher, et c’est effrayant.

LIRE AUSSI : Nigéria : Les violeurs seront désormais castrés chirurgicalement et les pédophiles encourent la peine de mort

Pour le moment , 25 autres violeurs d’enfants vont bientôt subir la castration chimique . Lorsque les criminels obtiennent plus tard la liberté , leurs noms sont répertoriés sur une liste de « pédophiles potentiellement dangereux » . Celle-ci indique leur domicile dans la région.

0
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi