Khloé Kardashian et sa fille testées positives à la Covid-19

Khloe Kardashian Covid-19 fille True Thompson
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Khloé Kardashian a annoncé vendredi qu’elle et sa fille True Thompson avaient de  nouveau contracté la COVID-19 . La star de 37 ans de L’Incroyable Famille Kardashian a partagé sur les réseaux sociaux que les deux avaient été « testés positifs », l’obligeant à annuler son emploi du temps.

Cependant, elle est restée positive et a déclaré que « tout irait bien » grâce à sa vaccination.

Alerte à la santé : Khloé Kardashian a annoncé vendredi qu'elle et sa fille True Thompson, trois ans, avaient contracté le COVID-19

Alerte à la santé : Khloé Kardashian a annoncé vendredi qu’elle et sa fille True Thompson, trois ans, avaient contracté le COVID-19

« Salut les gars, je voulais vous faire savoir que True et j’ai été testé positif pour Covid », a-t-elle partagé sur Twitter et dans ses histoires Instagram. « J’ai dû annuler plusieurs engagements et je suis désolé de ne pas pouvoir y arriver. »

Khloé a fait référence au fait que la grande majorité des personnes entièrement vaccinées qui contractent des infections ne nécessitent pas d’hospitalisation comme motif d’optimisme.

« Heureusement, j’ai été vaccinée, donc tout ira bien », a-t-elle poursuivi. « Nous serons ici en quarantaine et en suivant les directives actuelles. »

Bien que True, trois ans, soit encore trop jeune pour être vacciné, le COVID-19 a tendance à être moins grave chez les jeunes enfants. 

Khloé a ajouté une note d’espoir dans un tweet de suivi, écrivant: « Soyez prudents tout le monde! »

Il s’agit du deuxième combat avec COVID-19 pour la star de télé-réalité, qui avait précédemment révélé qu’elle avait été malade en mars 2020, alors que la pandémie se propageait à travers le monde.

Lors d’une conversation sur Twitter Space en septembre, elle a révélé que son sens du goût et de l’odorat, qui est généralement perdu par les personnes souffrant de COVID, était « la seule chose que je n’ai pas perdue », selon Page Six .

Elle a ajouté qu’elle avait la plupart des autres effets secondaires négatifs majeurs, « comme tout ce que vous pouvez imaginer ».

Au cours de sa maladie, qui a finalement été montrée lors de la dernière saison de KUWTK, elle a souffert d’une perte de cheveux importante et elle s’est plainte sur Twitter que perdre sa longueur était  » vraiment un combat pendant une minute « .

Certains de ses symptômes les plus douloureux étaient des maux de tête qui éclipsaient les migraines auxquelles elle était habituée. 

« Je souffre de migraines, mais c’était le mal de tête le plus fou », a-t-elle déclaré dans une vidéo auto-tournée diffusée dans la série. «Je ne dirais pas que c’était une migraine. La toux, ma poitrine brûlait quand je toussais.

Pas de chance: il s'agit du deuxième combat avec COVID-19 pour la star de télé-réalité, qui avait précédemment révélé qu'elle avait été malade en mars 2020, alors que la pandémie se propageait à travers le monde

LIRE AUSSI : Kim Kardashian : L’ex-femme de West victime d’harcèlement

0

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi