La s3xtape de la célèbre pasteure gabonaise Ida Moulacka choque les internautes

Ida Moulacka sextape
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Dans la semaine du 6 juillet dernier, la chantre gospel et pasteure Ida Moulacka avait été confrontée à une histoire de partouze et de sextape qui a occasionné son divorce et la perte de la garde de sa fille. Une histoire que les internautes ont du mal à digérer.

Elle qui ne s’était pas prononcée sur ce sujet depuis sa publication est finalement sortie du silence. Pas pour démentir mais plutôt pour faire son mea culpa et demander pardon à toutes ces personnes que ses actes auraient blessé.

L’artiste dont le 3ème album dénommé  » restauration » sorti le 26 juin dernier, s’est exprimée à travers sa page Facebook officielle.

« Consciente des faits qui me sont reprochés, et qui ont porté atteinte à mon image, à l’image du Corps de Christ et à celle de tous ceux qui croient en moi, je viens humblement et de tout cœur demander pardon à ma fille Shalom, à la communauté chrétienne du Gabon et du monde entier, à ma famille biologique MOULACKA, à la famille NGUEMA, à ma famille artistique, aux ateliers IDA et à tous les gabonais et bien d’autres encore..

ces faits ont non seulement terni l’image du corps christ mais ils ont également causé de la peine, colère, déception dans chaque cœur. Je prends toute la responsabilité des faits et je comprends les reproches, les soutiens et les colères pour me rebâtir.

Que le Dieu, de mon père, qui prône la paix et le pardon m’aide à revenir plus forte.»

LIRE AUSSI : « Mon mari veut un plan à trois avec ma meilleure amie »

Source : Abidjanshow

0

Tu as aimé cet article ?

Alors inscris toi vite à notre newsletter pour ne rien manquer des derniers buzz !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi