La Sexion d’Assaut annonce la date de son prochain concert ?

sexion d'assaut
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Longtemps attendu pour un retour phénoménal dans l’histoire du rap, le groupe de hip-hop rap français Sexion d’assaut annoncé enfin les dates d’un éventuel retour sur scène. La sexion d’assaut va se produire en concert à l’U Aréna de Nanterre en 2021.

Sexion d’aussaut, un concert après un nouvel album ?

Attendu depuis plusieurs années, le retour du collectif parisien ne fait désormais plus l’ombre d’un doute. Tour à tour, Black M et GIMS ont annoncé que le groupe se reformerait et travaillait actuellement sur un album, un temps bloqué par des soucis juridiques.

Lire aussi : RDC : Tout sur Africa Elections, la plateforme révolutionnaire de Vérone Mankou

Après les succès monstrueux de l’École des points vitaux et l’Apogée, un nouveau projet devrait voir le jour, au plus tard au début de l’année 2021. Comme le teaser l’annonce depuis plusieurs mois, il se nommera Le retour des rois. Et il se pourrait qu’un concert historique vienne accompagner sa sortie.

C’est Jacky Lorenzetti, président du Racing 92 et détenteur de la U Arena,  qui aurait vendu la mèche. Dans un entretien accordé à RMC Sport, le chef d’entreprise revient sur les derniers mois compliqués pour le monde du spectacle et fait le point sur les prochaines échéances de l’enceinte inaugurée en 2017.

L’homme de 72 ans déclare :

« On a remboursé ou replacé 450 000 places. On n’a aucun artiste, j’espère que ce sera pour l’année prochaine. Un concert est programmé pour l’année prochaine, il s’agit de Sexion d’Assaut, la reformation du groupe avec Maître Gims. Mais nous sommes dans l’expectative ».

0

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

À lire aussi