Lââm va très mal : “Je sors du cimetière…”, l’artiste française fait de troublantes révélations

Lââm va très mal : "Je sors du cimetière…", l'artiste française fait de troublantes révélations

L’artiste française Lââm n’arrive plus à se relever de son deuil. Neuf (09) mois après le décès de son mari Robert Suber, la chanteuse a toujours du mal à tourner la page. Ce lundi 25 juillet, elle s’est rendue sur la tombe de son défunt mari. Ensuite, elle a fait part de la situation déconcertante qu’elle traverse.

Depuis 9 mois, Lââm ne cesse de pleurer, elle traverse une période difficile. Elle a toujours les larmes aux yeux depuis le décès de son époux qui a succombé un cancer du pancréas.

En effet, c’était le 25 octobre 2021, que la chanteuse perdait son âme-sœur. Elle annonçait cette tragique disparition sur son compte Instagram.

“Il est tombé malade le 20 août. Il est décédé le 25 octobre d’un cancer du pancréas. Dans une souffrance horrible que je ne souhaite à personne. On n’a rien compris, tout est allé si vite”, avait écrit Lââm. Mais le défi de se relever après cette grosse perte est très difficile pour elle.

Lire aussi :  Suspect 95 : Après avoir perdu sa femme il s'est mis à élever sa fille seul

Lââm broie le noir

La chanteuse a du mal à avancer. Longtemps restée silencieuse sur cette obscurité qu’elle traverse, l’interprète de “Petite sœur” a fini par décrier sa situation sur la toile. Elle s’est rendue ce 25 juillet sur la tombe de son défunt mari et a ensuite posté les clichés sur ses comptes sociaux.

En légende de ces clichés, Lââm étale sa douloureuse période.

“Déjà 9 mois. Mon mari pour toujours. […] À la mémoire de mon cher époux. Tu me manques trop, je t’aime Boubou

“Je sors du cimetière. C’est la mort dans Lââm”

Une publication qui a fait réagir ses fans. En effet, ces derniers n’ont pas hésité ont exprimé leur soutien à l’égard de la chanteuse de 50 ans.

“Il est toujours près de toi dans ton cœur et veille sur toi de là-haut. Je t’embrasse tendrement”
“Comme je comprends, pour moi cela fait 22 mois que mon mari est mort accidentellement. Je sais ô combien c’est difficile”
“Je comprends ce que tu vis courage”, lit-on.

“C’est soit ça ou je me suicide…”

À un internaute qui lui a demandé d’arrêter d’étaler son deuil sur les réseaux sociaux, Lââm a été directe. L’artiste française a révélé la raison pour laquelle elle partage sa peine avec sa communauté.

“C’est soit ça ou je me suicide. Soit je me jette par la fenêtre ou sous un train ou sous une voiture où je me taille les veines avec une lame. Donc je préfère partager ma peine et faire vivre mon mari parce qu’il le mérite.”

Un peu plus tard, elle déclare : “Non je ne vais pas bien, je n’irai plus jamais bien. Comme ça vous savez. Je mange pour oublier. Je ris pour survivre rien de plus. C’est mieux que les médocs ou le suicide. J’attends une crise cardiaque. Merci pour vos messages. Bises et bonne soirée.”

Notons que ces posts ont été ensuite supprimés.

Lire aussi :  Meghan Markle fait une surprise à un Noir dans America’s Got Talent

Articles similaires

Tu as aimé cet article ?

Alors rejoins nous sur nos différents canaux de diffusion
pour ne rien rater de nos dernières actus !

[wp_applaud]

À lire aussi